•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun nouveau cas de COVID-19 en Abitibi-Témiscamingue

L'hôpital de Rouyn-Noranda près du lac Osisko.

Aucune personne atteinte de la COVID-19 n'est hospitalisée en raison du virus selon le bilan dévoilé vendredi.

Photo : Radio-Canada / Emily Blais

Radio-Canada

La santé publique indique qu’il n’y a aucun nouveau cas de coronavirus confirmé dans la région.

Jeudi, deux nouveaux cas avaient été signalés. L’Abitibi-Témiscamingue compte cinq cas actifs de COVID-19. Ces cas sont répertoriés dans la Vallée-de-l’Or.

Rappelons que le passage en zone jaune lundi comprenait plusieurs assouplissements comme le retrait du couvre-feu et la possibilité pour deux bulles familiales de se réunir à l'intérieur comme à l'extérieur.

Lors du dernier point de presse du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue, la Dre Omobola Sobanjo a été questionnée sur le décret interdisant les déplacements vers la région.

Lorsqu’on regarde les données provinciales, on voit que depuis mi-avril et il y a diminution de semaine en semaine. Ça, c’est une bonne chose. On voit également qu’il y a une augmentation du taux de couverture vaccinale de semaine en semaine donc c’est d’autres choses qui vont dans le sens qu’on va pouvoir permettre plus d’assouplissements au cours des prochaines semaines. On pense qu’on peut garder espoir, a-t-elle répondu.

Vaccination

Toute la population québécoise adulte est admissible au vaccin contre la COVID-19.

Les 18 à 24 ans, le dernier groupe d’âge, prévu au calendrier dévoilé en avril par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, peuvent prendre rendez-vous pour se faire vacciner dès aujourd’hui.

À Malartic, la Ville a aussi annoncé cette semaine la mise en place d’un centre de vaccination pour éviter que la population se déplace à Val-d’Or.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !