•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse des cas de COVID-19 et nouvelle souche de variant en Estrie

Un flacon de vaccin contre la covid-19.

Les cas ont remonté de nouveau au-dessus de la barre des 50 en Estrie.

Photo : Radio-Canada / Laurent Rigaux

Radio-Canada

À l'aube du premier week-end depuis le passage de l'Estrie en zone rouge, la santé publique régionale fait état de 64 nouveaux cas de COVID-19.

Sherbrooke est le secteur le plus touché de la région, avec 27 nouvelles infections. La région du Granit suit, avec 19 cas confirmés de COVID-19 depuis la veille. Les deux secteurs rassemblent près de 67 % des 539 cas actifs sur le territoire estrien.

Aucun nouveau décès relié à la maladie n'a été observé depuis le dernier bilan. Au total, 340 personnes sont décédées des suites de la COVID depuis le début de la pandémie.

Les hospitalisations sont légèrement à la hausse. Deux personnes de plus sont traitées pour la COVID-19 en centre hospitalier, ce qui porte le total des hospitalisations à 36 dans la région. De ce nombre, sept patients se trouvent aux soins intensifs.

Un premier cas de variant d'émergence nigérienne

Le nombre de cas confirmés de variants a fait un bond considérable. La santé publique recense désormais 101 cas de variants sur le territoire, une hausse de 7 par rapport à jeudi.

De plus, une nouvelle souche est apparue sur le territoire, soit celle du Nigéria. La région recense également 87 cas de variant du Royaume-Uni et 13 de la souche du Brésil.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !