•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Commerces non essentiels : Lévis transforme 5 M$ de prêts en subventions

Une porte avec des affiches rappelant le port obligatoire du masque et les heures d'ouverture réduite en raison de la COVID.

Après cinq semaines de fermeture, les commerces non essentiels de Lévis ont pu rouvrir leurs portes lundi.

Photo : Radio-Canada / Sébastien Tanguay

Le maire de Lévis annonce qu'il transformera près de cinq millions de dollars de prêts déjà consentis en subvention directe pour aider les commerces non essentiels lors de leur réouverture.

Gilles Lehouillier a annoncé vendredi son plan de réouverture pour les commerces de proximité, particulièrement les commerces non essentiels, éprouvés par trois fermetures depuis un an et demi en raison des décrets gouvernementaux.

Selon le maire, la loi 67 permet maintenant aux municipalités de transformer différents prêts accordés par le gouvernement du Québec en subvention. Par exemple, un commerce qui a pu bénéficier de plusieurs prêts pourra ne pas rembourser la somme due.

Gilles Lehouillier en conférence de presse.

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier

Photo : Radio-Canada

Le problème, c'est que ces gens-là, souvent, ont fait un prêt, deux prêts, trois prêts, et là se retrouvent complètement étouffés pour l'ouverture, dit le maire de Lévis. Ce sont ces commerçants qu'on veut aider de façon particulière.

Jusqu'à maintenant, la Ville a accordé 8,5 millions de dollars de prêts à 264 entreprises, dont une soixantaine de restaurants, dans le cadre de différents programmes.

Nouveau programme

En plus de cette mesure, Lévis annonce un nouveau programme municipal d'aide financière non remboursable d'une valeur d'un million de dollars. Elle devrait en dévoiler les modalités dans les prochaines semaines.

Selon le maire, 90 entreprises ont fermé leurs portes en raison de la pandémie. Ce nombre est autour d'une soixantaine en temps normal pendant une année.

Malgré ces fermetures, près de 100 entreprises se sont ajoutées au registre de la Ville en 2020-2021.

Achat local et prévisibilité

La Ville annonce également qu'elle enclenche la phase 2 de sa campagne d'achat local Meilleur ici, meilleure à Lévis.

Cette campagne publicitaire sera présentée sur le site de la Ville, sur les réseaux sociaux et sur les autobus de la Société de transport de Lévis (STL), notamment.

À court terme, on va consacrer à cette phase deux 250 000 $ qui s'ajoutent au 350 000 $ déjà investi lors de la phase un.

Une citation de :Gilles Lehouillier

Le maire a réitéré l'importance pour le gouvernement d'annoncer un plan de réouverture clair afin que les commerces puissent s'y préparer, notamment les restaurants.

Les restaurateurs doivent jongler avec le retour au travail d'environ 6500 personnes. Ça exige un travail colossal de planification. Il faut avoir une prévisibilité, croit le maire.

La Ville annonce également qu’elle reconduit les mesures qui visent à permettre l’utilisation des espaces publics pour agrandir les terrasses extérieures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !