•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La propagation de la COVID-19 dépasse les pires scénarios au Manitoba

Le Manitoba annonce 491 cas de COVID-19 et aucun nouveau décès.

Le Dr Jazz Atwal remet son masque après une conférence de presse sur la COVID-19.

Le Dr Jazz Atwal est le médecin hygiéniste en chef adjoint du Manitoba.

Photo : La Presse canadienne / John Woods

La propagation de la COVID-19 au Manitoba dépasse les pires scénarios, selon des projections dévoilées vendredi par les autorités sanitaires.

Le médecin hygiéniste en chef adjoint de la province, Jazz Atwal, explique en conférence de presse que ces projections ont servi à déterminer quelles restrictions sanitaires étaient nécessaires pour lutter contre la troisième vague au Manitoba.

La province s’est penchée sur cinq indicateurs principaux : le décompte quotidien de nouveaux cas, le taux de positivité sur 5 jours, le nombre de patients aux soins intensifs, l’ampleur de la transmission communautaire et la proportion de cas liés aux variants préoccupants.

Tout indique que la pression sur le système hospitalier augmentera, résume le Dr Atwal.

Le nombre de nouveaux cas quotidiens dépasse le seuil supérieur de notre scénario extrême, ajoute-t-il, en notant que cela pourrait être dû au fait que les variants préoccupants sont plus transmissibles.

Cependant, poursuit-il, la cause principale de la hausse de cas au Manitoba est la désobéissance aux ordonnances sanitaires par la population. Lors de la recherche de contacts, des rassemblements illégaux sont souvent à l’origine d’infections, ajoute le médecin hygiéniste adjoint.

Si ce scénario extrême se poursuit, des bilans quotidiens de nouveaux cas pendant l’été pourraient rester élevés, et le système de santé pourrait être submergé, dit-il.

Dans le meilleur des cas, le Dr Atwal croit que le nombre de nouveaux cas atteindra un sommet dans la prochaine semaine, avant de doucement commencer à baisser. Depuis plusieurs semaines, note-t-il, le nombre moyen de nouveaux cas quotidiens augmente de 33 % par semaine.

Ce scénario favorable dépend d’une bonne adhésion du public aux ordonnances sanitaires, martèle Jazz Atwal.

Nombre record de patients aux soins intensifs

Le nombre de patients atteints de la COVID-19 aux soins intensifs dépasse aussi le seuil le plus élevé des projections extrêmes pour la troisième vague.

Selon le Dr Atwal, le nombre de patients aux soins intensifs augmente d’environ 20 % par semaine, et le nombre de patients hospitalisés, de 18 % par semaine.

Il indique que le nombre croissant de patients aux soins intensifs est dû aux variants préoccupants, qui mènent à l’hospitalisation de personnes plus jeunes. De plus, celles-ci passent en moyenne plus de temps à l’hôpital.

Au cours des deux dernières semaines, la moitié des patients hospitalisés au Manitoba a moins de 50 ans. Ces patients sont répartis de manière égale dans les tranches des 20 ans, des 30 ans et des 40 ans, selon le Dr Atwal.

Un patient sur quatre qui est hospitalisé aux soins intensifs y restera pendant plus de deux semaines, et certains peuvent y rester jusqu’à sept semaines.

Selon les données de la deuxième vague à l’automne, les admissions aux soins intensifs liées à la COVID-19 devraient seulement commencer à ralentir environ un mois après le confinement, note Jazz Atwal.

Il ajoute que la province a décidé de dévoiler ses projections afin de convaincre les Manitobains de l’importance de respecter les ordonnances sanitaires, afin d'éviter que le système de soins de santé ne soit submergé. Les autorités sanitaires présenteront régulièrement des mises à jour sur les projections.

491 nouveaux cas

Les autorités sanitaires du Manitoba ont annoncé 491 nouveaux cas de COVID-19 vendredi. Aucun décès supplémentaire n’est à déplorer.

Les cas annoncés vendredi portent à 44 189 le total de cas dans la province depuis le début de la pandémie. Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 11,8 % pour la province, et à 14,2 %, pour la région de Winnipeg.

Faits saillants :

  • 4163 cas actifs aujourd’hui 

  • 39 024 personnes guéries à ce jour 

  • 239 personnes à l’hôpital, dont 67 aux soins intensifs

  • Le nombre de décès attribuables à la COVID-19 est maintenant de 1002

* Ce nombre est surévalué par la province en raison de retards dans le traçage des contacts. La province estime qu'une personne est guérie 10 jours après avoir contracté la COVID-19.

Nouvelles infections par région sanitaire :

  • Winnipeg : 328

  • Prairie Mountain : 24

  • Santé Sud : 88

  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 41

  • Nord : 10

Depuis le début du mois de février 2020, 714 218 tests de dépistage ont été effectués, dont 3719 jeudi.

Le Manitoba a annoncé vendredi que les plus de 12 ans peuvent prendre un rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19.

Jeudi, la province a établi un triste record, avec 560 nouvelles infections, soit le pire bilan quotidien depuis le début de la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !