•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion déclarée à la raffinerie Co-op de Regina

La fumée de la raffinerie de Regina, en Saskatchewan, en plein hiver lors d'une période de froid extrême.

Les responsables de la raffinerie affirment que le fonctionnement des opérations n'est pas perturbé par l'éclosion. (archives)

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

La raffinerie Co-op de Regina fait état d’une éclosion de COVID-19 dans ses installations, après la confirmation de multiples cas ces derniers jours.

Dans un communiqué publié jeudi, un porte-parole de l’organisation n’a pas confirmé le nombre de cas actifs, mais a indiqué que l’éclosion touche actuellement deux entreprises sous-traitantes présentes sur place.

Depuis le 29 mars, la raffinerie a enregistré 20 cas confirmés, dont la moitié serait causée par une transmission entre collègues sur le lieu de travail.

Le porte-parole confirme que cette éclosion n’a pour l’instant pas eu de conséquences sur le fonctionnement des activités. Le communiqué ajoute que c’est actuellement la période de la maintenance annuelle dans la raffinerie, ce qui veut dire qu'il y a plus de personnes sur place que d’habitude.

Lorsque la maintenance sera terminée, le nombre de travailleurs présents devrait diminuer considérablement, soit vers la fin du mois de mai, précise la raffinerie.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !