•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un marché public dans le secteur Pointe-du-Lac : l’idée est semée

Plusieurs légumes et fruits entassés

Un conseiller municipal de Trois-Rivières croit qu'un marché public serait bénéfique pour les producteurs locaux.

Photo : iStock

Radio-Canada

Alors que le Marché Godefroy rouvre ses portes pour la saison estivale dès demain, un conseiller municipal de Trois-Rivières propose qu’un marché public voie le jour à Pointe-du-Lac.

Dans beaucoup de villages et de municipalités au Québec, il peut y avoir un marché public aux deux semaines, le dimanche par exemple. Pas besoin d’avoir quelque chose de gros. [Ça serait] quelque chose de rassembleur, qui amène les producteurs locaux et des gens qui vont pouvoir acheter des produits locaux, suggère François Bélisle, conseiller municipal du secteur Pointe-du-Lac, précisant qu’il ne souhaite pas faire ombrage au Marché Godefroy.

Rien de compliqué, mais quelque chose qui pourrait [apporter] une effervescence supplémentaire.

Une citation de :François Bélisle, conseiller municipal du secteur Pointe-du-Lac

L’élu a expliqué au micro de Toujours le matin qu'il vise à décentraliser les attraits de la ville et offrir une activité à l’extérieur du centre-ville de Trois-Rivières.

Les gens pourraient partir du centre-ville et puis aller faire un tour à Pointe-du-Lac, on va aller à la plage, après on va aller au Moulin, on va aller faire de petites emplettes au marché, illustre-t-il. Peut-être que les gens de l’est de Trois-Rivières aimeraient aussi en avoir un. Est-ce qu’il pourrait y avoir quelque chose qui est rotatif à la grandeur de la ville? Saint-Louis-de-France est un secteur très propice à l’agriculture dans ce coin-là.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !