•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 150 amendes pour non-respect de l’ordre de rester à la maison dans le Nord-Est ontarien

Deux agents de la police de Sudbury marchent dans la rue.

La police du Grand Sudbury a distribué presque 3 fois plus de contraventions liées au non-respect des mesures sanitaires en avril par rapport à janvier et février réunis. (archives)

Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

Radio-Canada

Les policiers du Nord-Est de l'Ontario dressent beaucoup plus de contraventions pendant l’ordre de rester à la maison actuellement en vigueur que pendant le confinement précédent.

La police du Grand Sudbury a répondu à 102 appels liés à la COVID-19 au cours du dernier mois et a donné 27 contraventions, comparativement à 66 appels et 11 contraventions pendant le confinement en janvier et février.

Selon la police, sur les 27 contraventions du mois dernier, 13 ont été données lors de manifestations contre les mesures sanitaires, 8 lors d'une fête dans une maison et une autre à une personne résidant au Québec qui visitait Sudbury pour des raisons non essentielles.

De son côté, la police de Sault-Sainte-Marie a répondu à 43 appels et a rédigé 10 contraventions en janvier et février. Le mois dernier, elle a reçu 88 appels qui ont donné lieu à 32 amendes.

Le porte-parole du Service de police de Sault-Sainte-Marie, Lincoln Louttit, explique que 24 de ces contraventions ont été émises lors de protestations contre les restrictions.

La majorité des gens respectent les restrictions, même si beaucoup d'entre eux ne sont pas satisfaits de ces restrictions, ils font leur part pour essayer d'assurer leur propre sécurité, celle de leurs proches et celle de la communauté, dit-il.

La Police provinciale de l'Ontario, dans le Nord-Est de la province, dit avoir donné 115 avertissements et 53 contraventions lors du confinement hivernal, mais au cours du dernier mois, ce chiffre est passé à 311 avertissements et 89 accusations.

Des femmes derrière une clôture marchent vers l'entrée d'un magasin.

Les policiers estiment que la majorité des résidents du Nord de l'Ontario respectent les mesures sanitaires.

Photo : CBC/Erik White

La police de Timmins a également été plus occupée, dressant une dizaine de contraventions au cours du dernier mois.

Selon le porte-parole du Service de police de Timmins, Marc Depatie, la plupart de ces contraventions ont été données à des personnes de l'extérieur de Timmins qui se trouvaient dans la région pour des raisons non essentielles.

Nous ne voulons pas être perçus comme une agence qui s'empresse de porter ces accusations. Il s'agit de circonstances qui sont facilement évitables.

Une citation de :Marc Depatie, porte-parole du Service de police de Timmins

La Ville de Timmins affirme que les agents des règlements municipaux ont répondu à 32 plaintes en mars et ont effectué 121 inspections de magasins de détail, mais n'ont porté aucune accusation.

Avec les informations d'Erik White de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !