•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vrai test attend les Maple Leafs

Auston Matthews, Nick Foligno et Mitch Marner célèbrent une victoire des Maple Leafs au son de la sirène.

Cette saison, les Maple Leafs ont gagné leur premier titre de division depuis 2000.

Photo : La Presse canadienne / John Woods

Les Maple Leafs de Toronto ont accompli de grandes choses au cours de la campagne 2020-2021, terminant notamment la saison au sommet de leur division pour la première fois depuis 2000.

L'équipe torontoise s'est inclinée devant les Jets de Winnipeg vendredi soir pour conclure le calendrier de 56 parties de la Ligue nationale de hockey (LNH) avec un total de 77 points.

Les représentants de la Ville Reine peuvent en partie remercier la pandémie et le remaniement des divisions qu'elle a occasionné pour leur belle saison. Débarrassés des Bruins de Boston et du Lightning de Tampa Bay qui les ont tourmentés ces dernières saisons, les Torontois ont seulement eu à affronter leurs rivaux canadiens dans ce que beaucoup d'experts considèrent comme ayant été la plus faible division de la LNH.

Quoi qu'il en soit, l'équipe a répondu aux attentes de la direction en offrant son meilleur niveau tout au long de la saison afin d'entamer les séries éliminatoires dûment préparée.

Les étoiles ont brillé

Auston Matthews célèbre un but avec Mitch Marner dans une victoire des Maple Leafs.

Auston Matthews a inscrit au moins 30 buts à chacune de ses cinq premières saisons dans la LNH.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Les astres semblaient alignés au début de l'année pour que les Maple Leafs connaissent une brillante saison. Un espoir renouvelé habitait les partisans. Au final, les ténors de l'attaque torontoise ont satisfait les espoirs placés en eux.

Auston Matthews et Mitch Marner ont conclu la saison régulière parmi les meilleurs marqueurs de la Ligue nationale. Matthews, qui a gagné le trophée Maurice-Richard remis au meilleur buteur de la saison, a cumulé 41 réussites. Il est même devenu le premier joueur en 20 ans à inscrire 40 buts en 49 matchs et moins.

Marner, lui, a fini à des années-lumière des sommets établis par Connor McDavid des Oilers d'Edmonton, sans faute de sa part. McDavid a inscrit 104 points en 56 matchs... Avec 67 points, l'attaquant des Leafs s'est classé quatrième dans la LNH.

Derrière eux, John Tavares et William Nylander ont aussi bien fait. Sans tourner à un rythme d'un point par match, ils ont tous deux livré la marchandise sur le deuxième trio des Maple Leafs.

La grande surprise est venue du vétéran de 37 ans Jason Spezza. Il a enregistré 30 points en 54 matchs, soit le 6e total parmi les attaquants des Maple Leafs, alors que ses 11 minutes de jeu en moyenne par match le classent 14e parmi ce même groupe.

Les vétérans Joe Thornton et Wayne Simmonds ont aussi rempli leur mandat respectif malgré les blessures qui les ont diminués. Acquis à la date limite des transactions, Nick Foligno a quant à lui enregistré 4 mentions d'aide en 7 matchs depuis son arrivée.

Jack Campbell à la rescousse

Le gardien Frederik Andersen regarde la rondelle qui se dirige vers lui lors d'un match contre les Sénateurs d'Ottawa.

Limité à 24 matchs, le gardien Frederik Andersen a connu la pire saison de sa carrière d'un point de vue statistique.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Le gardien de but numéro un des Maple Leafs, Frederik Andersen, a éprouvé beaucoup de difficultés cette saison. Couci-couça à ses premiers départs, il a été excellent du 22 janvier au 3 mars en gagnant 10 de ses 13 matchs, puis il a à nouveau connu des ennuis et s'est blessé. Lorsqu'il a retrouvé son poste mercredi, 54 jours s'étaient écoulés depuis son dernier départ.

Heureusement pour Toronto, le gardien auxiliaire Jack Campbell a sauvé les meubles pendant son absence. L'Américain de 29 ans a connu la meilleure saison de sa carrière, compilant un dossier de 17 victoires, 3 défaites et 2 autres revers en prolongation.

Le natif de Port Huron au Michigan a même établi une nouvelle marque dans la Ligue nationale en remportant ses 11 premiers départs de la saison. Carey Price, des Canadiens de Montréal, détenait l'ancien record avec 10 victoires.

Au vu de ses performances pendant la saison, Campbell mériterait d'être le gardien partant des Torontois en séries. Le hic, c'est qu'il n'a encore jamais disputé un match d'après-saison dans la LNH.

Andersen a été le gardien titulaire pour chacun des matchs des Maple Leafs en séries ces quatre dernières années, mais sa feuille de route n'inspire toutefois pas confiance. Encore une fois, les performances des gardiens de Toronto pourraient décider du sort de l'équipe qui n'a toujours pas gagné de série depuis 2004.

Les Maple Leafs affronteront le Canadien de Montréal au premier tour cette année. Il s'agira d'un premier rendez-vous en séries depuis 1979 pour ces deux équipes centenaires de la LNH. Le premier match est prévu jeudi à 19 h 30.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !