•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Présence policière accrue ce week-end à Sherbrooke

Des policiers dans un parc montréalais.

À Sherbrooke, les mercures oscilleront entre 20 et 22 degrés Celsius ce week-end. (archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Talania

Radio-Canada

Le beau temps devrait être de la partie ce week-end, en Estrie, et les policiers de Sherbrooke seront plus présents dans la ville pour veiller à ce qu'il n'y ait pas de relâchement des mesures sanitaires.

C'est du moins ce qu'a indiqué le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, en entrevue avec Radio-Canada. Selon lui, les autorités policières seront particulièrement à l'affût pour éviter les rassemblements illégaux dans les résidences privées ou dans les lieux publics.

Les gens ont fait tellement d'efforts depuis longtemps, c'est sûr qu'ils ont envie de sortir. Je suis de ceux-là aussi! Ce que je dis aux gens souvent, c'est qu'à Sherbrooke, on a un grand territoire. C'est l'occasion d'aller découvrir de nouveaux coins pour éviter de faire des rassemblements, souligne Steve Lussier.

Selon lui, trop de constats d'infraction en lien avec la COVID-19 sont remis chaque semaine.

Malheureusement, on a encore des contraventions qui sont données en lien avec le respect des mesures. La semaine dernière, on rapportait 19 contraventions, et ce, seulement pour des rassemblements.

Une citation de :Steve Lussier, maire de Sherbrooke

Le maire appelle également les citoyens de la région à se faire vacciner le plus rapidement possible. Rappelons que, depuis hier, les personnes âgées de 18 ans et plus peuvent prendre rendez-vous pour recevoir leur première dose du vaccin contre la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !