•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Centre d'amitié autochtone du Lac-Saint-Jean ouvre une boutique à Roberval

Olivia Awashish dans la boutique.

La boutique a ouvert ses portes jeudi.

Photo : Avec l'autorisation de Nancy Jean-Pierre

La boutique du Centre d'amitié autochtone du Lac-Saint-Jean à Roberval a ouvert ses portes jeudi et propose des produits majoritairement cueillis et fabriqués sur le territoire jeannois.

Les clients pourront notamment y trouver des tisanes à la rose et à la marguerite, des savons et baumes à lèvres faits main, des produits ménagers naturels, des flocons d’avoine ou encore des pâtes alimentaires.

En plus du service d'aide alimentaire, cet espace situé à l’intérieur du centre permettra également de tenir des ateliers pour favoriser la transmission générationnelle du savoir médicinal autochtone.

C'est ici un projet d'économie sociale pour redonner à la communauté. C'est d'approvisionner les gens qui n'ont pas de véhicule, qui n'ont pas cette opportunité-là d'aller chercher des plantes médicinales sur le territoire.

Une citation de :Mélanie Boivin, directrice du Centre d'amitié autochtone du Lac-Saint-Jean

Le savoir médicinal autochtone est mis à l'honneur, mais il ne pourra générer aucun profit pour l'organisme, par respect des traditions ancestrales et pour la protection des ressources du territoire. Des ateliers de cueillette, de cuisine et de transformation seront bientôt organisés avec les aînés pour transmettre ces connaissances de façon orale à de plus jeunes Autochtones.

Olivia Vachon, une Atikamekw et Innue de 24 ans, est responsable de la boutique. Elle a grandi dans la communauté de Pessamit sur la Côte-Nord et a vécu son arrivée en ville comme un choc.

Je comprends que les gens se sentent un peu déboussolés. Ils ne savent pas où aller. Et c’est pour ça que j’ai été vraiment intéressée à ouvrir une boutique, parce que moi je pourrai les inviter.

Une citation de :Olivia Vachon, responsable de la boutique

À travers cette boutique, elle souhaite aider les Autochtones qui arrivent en milieu urbain à trouver des repères et des ressources plus facilement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !