•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nord de l'Ontario : 41 nouvelles infections; accélération de la vaccination dans Algoma

Une infirmière vaccine une personne par la fenêtre ouverte d'une voiture.

Santé publique Algoma ajoute 7000 rendez-vous pour la vaccination.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada

La flambée de cas de COVID-19 se poursuit dans la région de Porcupine et contribue à un bilan de 41 nouvelles infections jeudi dans le Nord ontarien.

Un graphique montrant le total de nouvelles infections et de cas actifs et ceux de trois régions.

Le Nord de l'Ontario recense 41 nouvelles infections, alors que les cas continuent de s'accumuler dans la région de Porcupine.

Photo : Radio-Canada

Le territoire du Bureau de santé Porcupine continue d’être la région la plus touchée par la COVID-19 dans le Nord de l’Ontario : 22 nouvelles infections et 175 cas actifs sont recensés jeudi.

Un graphique montrant les nouvelles infections et les cas actifs dans quatre régions.

Le Bureau de santé Porcupine continue de signaler le plus de nouvelles infections dans la région, 22 infections et 175 cas actifs sont répertoriés.

Photo : Radio-Canada

Près de 180 tests de dépistage réalisés. Environ 12 % des tests ont donné un résultat positif jeudi au Bureau de santé Porcupine.

7000 rendez-vous de plus pour la région d'Algoma

Santé publique Algoma a annoncé jeudi avoir ajouté 7000 rendez-vous supplémentaires pour obtenir une première dose d’un vaccin contre la COVID-19.

Le bureau de santé publique cite une augmentation des stocks de vaccins au cours des prochaines semaines.

Les rendez-vous vont être offerts à l’aréna GFL Memorial Gardens du 20 au 27 mai et les 3, 4,10 et 11 juin.

La région couverte par Santé publique Algoma tire encore de l’arrière dans le calendrier de vaccination de la province.

Plus de 45 300 doses de vaccins contre la COVID-19 ont été injectées dans la région.

En date de jeudi, seuls les personnes âgées de 50 ans et plus, les personnes souffrant de certaines maladies chroniques et les travailleurs essentiels qui doivent se rendre sur les lieux de travail sont admissibles à la vaccination.

L’Ontario a ouvert la vaccination aux 40 ans et plus jeudi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !