•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un accident fait trois morts sur la 401 à la hauteur de South Stormont

Un véhicule de la Police provinciale de l'Ontario.

L'accident de la route a fait trois victimes (archives).

Photo : Radio-Canada / Dave Chidley/CBC

Radio-Canada

Un accident de la route a fait trois victimes sur l'autoroute 401, jeudi après-midi, au nord de Cornwall.

La Police provinciale de l’Ontario (PPO) de Stormont, Dundas et Glengarry confirme, lundi, que la troisième victime, qui luttait pour sa vie au moment de l'accident, a succombé à ses blessures le 14 mai.

La PPO s’est rendue vers 16 h 30 sur les lieux de l’accident qui n’implique qu’un véhicule.

La collision a eu lieu sur l’autoroute 401 en direction ouest, à un peu plus d’un kilomètre de la borne 793, entre le chemin Boundary et l’avenue McConnell, dans la municipalité de South Stormont, au nord de Cornwall.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le véhicule se dirigeait en direction ouest, avec à son bord trois personnes, quand il a fait une sortie de route dans des circonstances qui restent encore à déterminer, terminant sa course dans le fossé.

Le véhicule a ensuite pris feu, indique la PPO dans une mise à jour, vendredi.

Deux des occupants du véhicule ont été déclarés morts sur les lieux de l’accident. Il s'agit d'une femme de 60 ans et d'un homme de 66 ans tous deux résidents du Bangladesh et qui étaient en visite au Canada.

La PPO a dévoilé, lundi, l'identité de la troisième victime. Il s'agit de Moniruzzaman Mohammad, 46 ans, de Brampton.

Une section de l’autoroute 401 a été fermée à la circulation dans les deux sens pendant plusieurs heures au moment de l'accident. Elle a finalement été rouverte peu après minuit.

L’enquête se poursuit et la PPO demande à toute personne qui aurait été témoin de l'accident et qui aurait de l'information de la contacter.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.