•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Risques d'incendie : le Manitoba ferme l'accès à des dizaines de sentiers de randonnée

Le panneau d'entrée du sentier.

Le sentier des Spirit Sands, au parc provincial Spruce Woods, ferme jeudi, comme des dizaines d'autres au Manitoba, en raison des risques d'incendie.

Photo : Radio-Canada / Dominique Gauthier

Les Manitobains ont perdu l’une des dernières activités auxquelles ils avaient droit pendant la pandémie. La province a, en effet, fermé jeudi des dizaines de sentiers de randonnée dans plusieurs parcs provinciaux situés dans le sud de la province.

La province prend cette décision en raison de la sécheresse et des risques d’incendie qui sont élevés en ce moment dans le sud du Manitoba.

Ainsi, seuls deux sentiers sont encore accessibles dans le parc provincial Birds Hill, l’un des plus populaires et des plus proches de Winnipeg.

Tous les sentiers du parc Beaudry, situé juste à l’est de la capitale manitobaine, sont fermés.

L'accès aux chemins de Camp Morton, de Pembina Valley, de Stephenfield et de Duck Mountain est interdit. Une liste complète des parcs et des sentiers fermés est accessible sur le site de la province (Nouvelle fenêtre).

Un risque d’incendie élevé

La sécheresse qui touche le Manitoba est à l’origine de cette décision sans précédent de mémoire récente. Plusieurs feux font rage dans la province, dont un près de Piney et un autre près du lac Falcon, où il y a eu des dégâts matériels.

Outre les sentiers, il est aussi interdit de faire du camping sauvage ou de circuler dans des véhicules motorisés dans l’arrière-pays, y compris les routes forestières et les chemins privés.

Le camping reste cependant autorisé dans les zones conçues à cet effet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !