•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 12 à 17 ans seront vaccinés en juin en Abitibi-Témiscamingue

Une clinique de vaccination est aménagée dans l'aréna d'Amos.

C'est au tour des personnes âgées de 18 ans et plus de prendre rendez-vous.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Annie-Claude Luneau

Les adolescents de 12 à 17 ans pourront se faire vacciner contre la COVID-19 en juin en Abitibi-Témiscamingue.

Les responsables de la campagne de vaccination finalisent en ce moment les détails avec les centres de services scolaires, mais on sait déjà que les vaccins seront donnés dans les centres de vaccination du 5 au 23 juin.

Le transport sera organisé par les écoles elles-mêmes.

Ce sera en transport scolaire ou à pied pour les élèves qui seront plus près des sites de vaccination, explique Katia Châteauvert, directrice régionale de la campagne de vaccination. Ce sera en collaboration avec les centres de services scolaires. Par contre, les parents qui voudront être présents lors de la vaccination pourront quand même se joindre.

Les jeunes tardent à se faire vacciner

Les responsables de la campagne constatent aussi que les personnes plus jeunes tardent à prendre un rendez-vous pour se faire vacciner.

Les plages horaires ouvriront vendredi pour les 18-24 ans, mais tous les autres groupes d'âge ont maintenant accès à la vaccination.

Selon la directrice régionale de la santé publique, la Dre Lyse Landry, il manque encore des milliers de vaccins pour atteindre l'objectif de 75 % d'immunisation.

C'est important que toutes les personnes de toutes les catégories d'âge soient vaccinées si on veut en arriver au déconfinement tant souhaité, souligne-t-elle. À partir des 45 ans et moins, ce sont au moins 6168 personnes qui nous manquent à rejoindre pour obtenir notre couverture de 75 % qui nous permet d'avoir une immunité collective.

Le CISSS-AT devancera aussi la deuxième dose pour les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, notamment les personnes qui suivent des traitements de chimiothérapie, de l'hémodialyse ou qui sont sévèrement immunosupprimées.

Taux de vaccination chez les jeunes (première dose ou rendez-vous pris) :

  • 25-29 ans : 46 %
  • 30-34 ans : 53 %
  • 35-39 ans : 63 %
  • 40-44 ans : 67 %

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !