•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

SpaceX s'associe à Google pour développer l'Internet par satellite

Elon Musk devant un écran montrant une capsule spatiale de SpaceX en orbite au-dessus de la Terre.

Elon Musk, le grand patron de SpaceX, veut offrir une connexion Internet haute vitesse à l'ensemble de la planète grâce à des dizaines de milliers de satellites en orbite basse.

Photo : AFP / Jim Watson

Agence France-Presse

La compagnie d'exploration spatiale d'Elon Musk, SpaceX, a annoncé jeudi qu'elle allait faire équipe avec Google pour fournir de l'Internet à haut débit et des services d'informatique à distance à sa clientèle.

Selon les termes de l'accord, les stations au sol des satellites Starlink de SpaceX seront intégrées aux centres de données de Google afin de faciliter l'accès à l’infonuagique et à Internet.

SpaceX est phase bêta de son service d'Internet satellitaire en basse orbite qui doit permettre une connexion à haut débit même dans les régions éloignées, et ce, sans passer par des infrastructures terrestres.

Combiner le haut débit et la faible latence de Starlink aux infrastructures et aux ressources de Google va offrir aux organisations du monde entier la connexion sécurisée et rapide qu'elles attendent, a déclaré dans un communiqué Gwynne Shotwell, présidente et directrice de l'exploitation de SpaceX.

Urs Hölzle, vice-président responsable de l'infrastructure pour Google Cloud, a indiqué que le partenariat permettrait de garantir aux organisations utilisant le réseau un accès fluide, sécurisé et rapide aux applications et aux services dont elles ont besoin pour maintenir à flot leurs équipes.

SpaceX et Google prévoient que ce nouveau service sera offert d’ici la fin de 2021.

L'entreprise d'Elon Musk attend par ailleurs l'homologation des autorités pour son service d'Internet à haute vitesse destiné aux entreprises et aux particuliers par le biais de son réseau de plus de 1500 satellites Starlink.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !