•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La course d'orientation fait ses débuts en Saskatchewan

Les enfants posent le long d'un sentier!

Pour réussir une course d'orientation, les participants doivent être rapides, mais aussi faire preuve d'intelligence et avoir un sens de l'observation

Photo : Radio-Canada / Nicole Lavergne Smith

La course d'orientation n'est pas un sport très connu en Saskatchewan, mais la situation pourrait bientôt changer. La Fureteuse fransaskoise, Nicole Lavergne-Smith, a eu la chance d'essayer le sport pour la toute première fois en participant à une séance d’entraînement à Saskatoon.

Dans cette discipline, les coureurs doivent retrouver les différents objectifs disséminés aux alentours avec l'aide d'une carte et parfois même d'une boussole.

L'entraîneuse-chef et directrice générale du programme de course d'orientation de Saskatoon, Malin Hansen, est persuadée que de telles aptitudes permettent aussi de mieux comprendre les distances et le territoire.

Malin Hansen debout devant un buisson.

L'Association d'orientation de la Saskatchewan que Malin Hansen a contribué à mettre sur pied compte déjà 80 enfants inscrits à ses activités dans la Ville des Ponts.

Photo : Radio-Canada / Nicole Lavergne Smith

Cette discipline est d'ailleurs enseignée dans les écoles en Suède, le pays d'origine de Mme Hansen.

Elle remarque que de plus en plus de personnes dépendent d'un système GPS.

Je pense que c'est extrêmement important [de savoir lire une carte], explique l'entraîneuse-chef. En plus, c'est amusant! Ça permet aux enfants d'aller dehors. Ils peuvent courir dans la forêt et voir de beaux sentiers.

La course d'orientation offre aussi aux familles l'occasion de découvrir de nouveaux endroits.

Presque tous les parents qui font cela me disent qu'ils ne connaissaient pas tel parc ou tel sentier. J'entends ça tous les jours!

Malin Hansen a suivi une formation d'entraîneur d'orientation en Alberta. Une fois installée en Saskatchewan, elle a utilisé son expertise pour mettre le programme de course d'orientation en place.

Quelques mois plus tard, en janvier 2021, elle a formé l'Association d'orientation de la Saskatchewan avec l'aide de quelques parents.

L'organisation compte actuellement plus de 80 enfants inscrits aux cours à Saskatoon.

Des ateliers sont également offerts aux petits et aux grands près de la Ville des Ponts.

Des cours d'initiation sont aussi offerts aux adultes et aux familles à Regina.


Une première expérience pour la Fureteuse fransaskoise

Dans le cadre de mon Défi 40, j’ai essayé la course d’orientation pour la première fois! Quelle belle expérience! Quatre jeunes filles inscrites au programme ont pris le temps de me montrer les trucs et les astuces de ce sport.

Cartes en main, nous commençons au pas de course. C'était un peu plus vite que ce à quoi je m’attendais!

Nous nous sommes fiées à la carte en prenant soin de bien observer le paysage qui nous entourait.

Pour parvenir à retrouver les différents objectifs, les participants doivent être rapides. Or, c'est aussi un sport qui demande beaucoup d'intelligence et un bon sens de l'observation.

La course d'orientation est un sport qui permet de découvrir de manière passionnante et stimulante les différentes régions de la Saskatchewan.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !