•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La SQ cherche les victimes d’un présumé prédateur sexuel à Alma

Mustapha Sarwary

Les policiers croient que Mustapha Sarwary aurait fait d'autres victimes.

Photo : Avec l'autorisation de la Sûreté du Québec

Radio-Canada

Un homme de 35 ans d’Alma, Mustafa Sarwary, a comparu en justice pour des accusations liées à des agressions sexuelles ainsi qu’à la production et la transmission de pornographie juvénile.

L’accusé, surnommé Tony, a été arrêté la semaine dernière. Il avait gagné la confiance de ses victimes d’âge mineur selon la Sûreté du Québec (SQ). Les événements qui lui sont reprochés se seraient produits à Alma.

Le corps policier craint que l’individu ait fait d’autres victimes. La structure chargée des enquêtes sur les crimes en série a d’ailleurs été déployée pour faire la lumière sur cette affaire.

Il y a deux victimes et on croit qu’il pourrait y en avoir d’autres.

Une citation de :Hugues Beaulieu, porte-parole, Sûreté du Québec

Le porte-parole de la Sûreté du Québec, Hugues Beaulieu, lance un appel au public afin de retrouver les autres victimes potentielles du présumé prédateur sexuel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !