•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Un vrai conteur a besoin d'être devant son public »

Le conte, une tradition qui se perpétue autrement en période de pandémie

Roger Dallaire au Carnaval de Saint-Isidore.

Le conteur et musicien Roger Dallaire a hâte de revoir son public en personne.

Photo : Radio-Canada

Pour certains conteurs, le virtuel, bien qu'étant une nécessité compte tenu du contexte sanitaire actuel, réduit, dans une certaine mesure, l’essence même du conte.

C’est loin d'être le conte comme quand tu es avec ton public, mais on est obligé de le faire. Un vrai conteur a besoin d'être devant son public. J’ai vraiment hâte de voir mon public , déclare Roger Dallaire, conteur franco-albertain.

Toutefois, ce n’est pas le virtuel qui empêche Roger Dallaire de faire voyager son public. Ce qui est merveilleux c’est quand on voyage dans le temps. On peut le voir en Nouvelle-France ou à l'époque des Romains. Le conteur a cette liberté d'aller où il veut, il peut même aller à la planète mars , dit-il.

Plus de contes populaires accessibles en ligne

Cédric Engoné et Enzo Noah Engone assis devant un mur blanc.

Cédric Engone et son fils Enzo Noah Engone sont les instigateurs d'un site de contes.

Photo : Photo fournie par Cédric Engone.

Le Torontois d’origine gabonaise Cédric Engone a lancé une plateforme pour promouvoir les contes. Son initiative vise à priori le partage des contes et légendes africains et caribéens pour les préserver et les rendre accessibles à toutes les générations .

Les premiers contenus ont été mis en ligne en novembre 2020 sur Eeeechoprod. La plateforme héberge des récits audios accessibles par abonnement.

L'idée de créer la plateforme Eeeechoprod est née en réponse à un besoin exprimé par Enzo Noah Engone, le fils de Cédric Engone. Enzo me demandait souvent de lui raconter des histoires, mais je ne voulais pas lui raconter seulement des histoires classiques comme Blanche neige ou Petit poucet même si j’ai grandi avec ça. Ce sont des contes africains et caribéens que je voulais , dit-il.

Ses recherches n’ayant pas donné grand-chose, le Torontois a alors décidé de regrouper certains de ces contes et de les rendre accessibles à un public plus large. C’est comme ça qu' on a commencé à enregistrer des contes avec ma voix et celle de mon fils Enzo par la suite, des amis qui sont dans le secteur de l’enseignement nous ont conseillé de diversifier les voix , explique Cédric Engone.

Il a collaboré avec des professionnels du secteur de l'éducation étant donné que ce sont de jeunes Canadiens de 5 à 17 ans qui sont les premiers ciblés par sa plateforme. Qu'ils soient originaires de l’Afrique noire comme moi, de l’Afrique du Nord, des Caraïbes ou encore Canadiens de naissance, c’est important que ces jeunes connaissent leur culture, car la culture c’est aussi une question d'affirmation de soi , dit Cédric Engone.

À part les contes tirés de la culture africaine et caribéenne, le fondateur d’Eeeechoprod rassemble aussi des contes et légendes canadiens.

Parlant des contes canadiens, Roger Dallaire dit qu'ils sont une vieille tradition. Il cite le cas des contes autochtones qui sont une richesse .

Diversité de personnages dans les contes africains

Quelques animaux en photos sur un site internet.

Capture d'écran du site de contes Eeeechoprod.

Photo : Radio-Canada / Capture écran site internet d'eeeechoprod

Parmi les particularités du conte africain, le Québécois Le Presque Grand Bounguili, producteur de spectacles de contes, cite la représentation des richesses de la faune et de la flore africaine. La particularité du conte africain se situe dans la diversité et la singularité des personnages qui sont mis en scène. La plupart des animaux font référence à tout ce qui existe dans la savane ou la forêt du bassin du Congo , explique le Gabonais d’origine. Il donne pour exemple la permanence de certains personnages comme le lion, la tortue ou la panthère.

Patience Fayulu, conteur Canadien d’origine congolaise pense qu’à la différence des contes occidentaux, les contes africains sont moins influencé par l’écrit

Les contes africains sont vraiment basés sur la tradition orale. Ce sont des récits qui véhiculent nos valeurs et nos cultures de bouche à oreille.

Une citation de :Patience Fayulu, conteur

Le Montréalais ajoute aussi la manière de raconter comme une autre particularité du conte africain. Dans la plupart de nos villages, les contes sont narrés en famille et autour du feu. Je me rappelle que nous avions un oncle qui nous racontait des histoires la nuit , dit-il.

Patience Fayulu entrain de danser devant deux tambours et un fond blanc sur lequel est projeté l'ombre d'un humain.

Le conteur Patience Fayulu sur la scène du festival Diversité Artistique Montréal.

Photo : Photo fournie par Patience Fayulu.

Le conteur Patience Fayulu soutient qu’avec la professionnalisation du métier de conteur, lui comme d’autres conteurs africains sont obligés d'adapter les contes aux réalités actuelles. Je ne peux pas allumer le feu par exemple dans une salle , indique-t-il. Patience Fayulu évoque aussi le recours aux techniques de son et lumière. Il regrette toutefois que le conte africain soit devenu plus contemporain que traditionnel. Moi j’aime plus le côté traditionnel parce que c’est vraiment beau , conclut le conteur.

Le conte, un outil éducatif et ludique

Le Presque Grand Bounguili assis devant un tableau vert.

Le producteur de spectacles de contes, Le Presque Grand Bounguili

Photo : Radio-Canada

Le Presque Grand Bounguili, diffuseur de contes québécois, fait partie de l’équipe qui a travaillé pour la mise en œuvre de la plateforme Eeeechoprod. Il indique que c’est surtout le fait de rendre un savoir disponible auprès des jeunes , qui l’a marqué dans la démarche de Cédric Ngone.

Il soutient que les contes et les légendes peuvent permettre aux jeunes d' adopter des comportements positifs.

En Afrique, le conte a été l’une des premières écoles, l'un des moyens efficaces pour transmettre des formes d'éducation et de sagesse aux générations à venir.

Une citation de :Le Presque Grand Bounguili, producteur de spectacles de contes

Pour Cédric Engone, le conte permet aux enfants de jouer en même temps qu’ils acquièrent de nouvelles connaissances. Le fait pour des enfants d’entendre des histoires à partir du téléphone ou d’une tablette peut les attirer vers la lecture surtout que pour la plupart des histoires, il y a une moralité et des valeurs qui sont partagées , précise-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !