•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

47 cas de COVID-19 de plus au Bas-Saint-Laurent

Une rue en pente, à Rivière-du-Loup.

La MRC de Rivière-du-Loup cumule 1200 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie. (archives)

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Le Bas-Saint-Laurent compte 47 cas supplémentaires de COVID-19, pour un total de 3584 depuis le début de la pandémie. La région compte 436 cas actifs.

Des Bas-Laurentiens qui ont contracté la COVID-19 depuis le début de la pandémie, 3108 sont maintenant considérés comme guéris du coronavirus.

Mercredi, la région enregistrait 28 nouveaux cas de COVID-19. Une donnée montrant une baisse, mais plutôt attribuable à un reclassement de cas indéterminés, notamment.

Il est à noter que trois cas dont la MRC d'appartenance restait à être déterminée ont été reclassé jeudi selon leur lieu de résidence.

Cas par MRC :

  • Kamouraska : 587 cas (+3)
  • Rivière-du-Loup : 1200 cas (+24)
  • Témiscouata : 357 cas (+6)
  • Les Basques : 163 cas (+8)
  • Rimouski-Neigette : 793 cas (+6)
  • La Mitis : 167 cas (+1)
  • La Matanie : 245 cas (+2)
  • La Matapédia : 72 cas
  • Indéterminés : 0 cas (-3)

Six résidents et deux travailleurs de plus ont contracté la COVID-19 en lien avec l'éclosion en cours au Manoir Héritage de Trois-Pistoles. Au total, 36 résidents et 11 employés ont été infectés à cette résidence pour aînés.

La façade du Manoir Héritage de Trois-Pistoles.

Six résidents et deux travailleurs de plus ont contracté la COVID-19 en lien avec l'éclosion qui sévit au Manoir Héritage de Trois-Pistoles. (archives)

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

La situation reste stable en ce qui a trait aux autres éclosions en cours dans des milieux de soins au Bas-Saint-Laurent.

Cinq résidents et un travailleur ont contracté la COVID-19 à la Résidence Havre La Fontaine de Rivière-du-Loup en lien avec la récente éclosion.

À la Résidence La Joie de vivre de Trois-Pistoles, ce sont trois résidents et un travailleur qui ont été infectés.

La situation reste également stable au Centre hospitalier régional du Grand-Portage, à Rivière-du-Loup, où un total de 13 usagers et de cinq travailleurs ont contracté le virus.

En ce qui a trait à l'éclosion en cours à l'usine de Viandes du Breton, à Rivière-du-Loup, plus de 94 travailleurs ont contracté la COVID-19.

La direction de l'entreprise a décidé de fermer l'usine mercredi soir.

L'extérieur de l'usine de Viandes du Breton, à Rivière-du-Loup.

L'usine de Viandes du Breton, à Rivière-du-Loup, est présentement fermée temporairement en raison de l'éclosion de COVID-19 qui y sévit.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Le directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, le docteur Sylvain Leduc, a fait le point jeudi midi sur la situation liée à l'éclosion en cours chez Viandes du Breton.

Il a notamment expliqué que la santé publique a recommandé la fermeture de l'usine à l'entreprise qui lui a offert sa collaboration.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !