•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 781 nouveaux cas et 5 décès de plus au Québec

Un masque traîne sur le sol, dans une rue de Montréal.

Le Bas-Saint-Laurent demeure en tête des régions les plus touchées.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Les autorités de santé publique du Québec ont rapporté jeudi 781 nouveaux cas de COVID-19 ainsi que 5 décès des suites de la maladie.

Parmi ces nouvelles victimes, trois sont décédées entre le 6 et le 11 mai, et deux autres avant le 6 mai.

Depuis le début de la pandémie, ce sont ainsi 11 017 personnes qui ont perdu la vie dans la province après avoir contracté le coronavirus.

Les hospitalisations poursuivent leur déclin : 520 personnes sont traitées en raison de la COVID-19, soit 10 de moins que jeudi. Parmi celles-ci, 121 personnes se trouvent aux soins intensifs, une diminution de 5 par rapport à la veille.

D'après les projections de l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS), les hospitalisations et les personnes aux soins intensifs diminueront à nouveau au cours des deux à trois prochaines semaines, autant en région qu'à Montréal.

Dans la région métropolitaine, moins du quart des lits réguliers et 42 % des lits aux soins intensifs sont présentement occupés. Dans les autres régions, moins de 40 % des lits réguliers et environ le tiers des lits en soins intensifs sont pris.

La situation demeure toutefois fragile dans l'Outaouais compte tenu du taux d'occupation des lits déjà élevé, note l'INESSS.

L'évolution de la COVID-19 au Québec

Le taux de cas liés aux variants repérés par la santé publique demeure stable. Parmi tous les échantillons criblés au cours des sept derniers jours, 88,7 % se sont avérés positifs aux variants.

Selon l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le séquençage a permis d'identifier la souche de 219 cas (dont 162 de souche britannique), ce qui porte le total à 5534 cas de variants confirmés.

Le Bas-Saint-Laurent demeure en tête des régions les plus touchées, avec le plus haut taux de contamination. On y dénombre 436 cas actifs, soit l'équivalent de 221,6 cas pour 100 000 habitants.

Chaudière-Appalaches et Laval, qui lui succèdent, comptent respectivement 882 cas (204,2 pour 100 000) et 532 cas (119,1 pour 100 000).

Montréal compte pour sa part le plus grand nombre de cas actifs de COVID-19, soit 2329, ce qui représente 112,1 cas pour 100 000 habitants.

Où en est la campagne de vaccination?

Sur le front de la vaccination, 93 650 doses ont été administrées au cours des dernières 24 heures. À celles-ci s'ajoutent 2309 doses inoculées avant le 12 mai, mais qui n'avaient pas encore été prises en compte.

Depuis le début de la campagne de vaccination, 4 014 843 doses ont été administrées au Québec. Jusqu'à présent, 45 % des Québécois ont reçu au moins une dose de vaccin, tandis que 2,5 % ont obtenu leur deuxième dose.

Au total, la province a reçu 4 578 079 doses de vaccin contre la COVID-19.

À l'instar des autorités ontariennes, le ministère de la Santé a annoncé qu'il n'entendait plus avoir recours au vaccin d'AstraZeneca pour la première dose. Quelque 148 000 doses de ce vaccin, qui n'est offert qu'aux 45 ans et plus dans la province, doivent arriver au cours de la semaine prochaine.

À Montréal, où le Palais des congrès a ouvert ses portes pour accueillir sans rendez-vous les personnes de 25 ans et plus souhaitant se faire vacciner, la totalité des 500 doses a trouvé preneur une heure après l’ouverture.

Dès vendredi, la vaccination sera élargie aux personnes de 18 ans et plus à travers la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !