•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture des casernes de Saint-Vianney et de Saint-Léon-le-Grand

La caserne de pompiers à Saint-Léon-le-Grand.

La caserne de Saint-Léon-le-Grand fermera ses portes dans les prochaines semaines.

Photo : Radio-Canada / Alice Proulx

N'ayant pas réussi à recruter suffisamment de pompiers volontaires, la MRC de La Matapédia fermera ses casernes de Saint-Vianney et de Saint-Léon-le-Grand le 1er juin.

Les maires de la MRC ont adopté mercredi soir une résolution pour officialiser cette décision.

Pour maintenir une caserne ouverte, elle doit compter un minimum de huit pompiers volontaires, prêts à intervenir en tout temps.

Or, les casernes de Saint-Vianney et de Saint-Léon-le-Grand ne remplissent pas cette condition et les efforts de recrutement déployés dans les derniers mois se sont avérés infructueux.

La décision de fermer une caserne, c’est quand même important, souligne le maire de Saint-Vianney, Georges Guénard, dans un communiqué émis jeudi.

On voulait se donner une dernière chance de pouvoir les maintenir en opération. On s’est donc donné un délai jusqu’au 1er mai pour recruter un nombre suffisant de pompiers volontaires, mais on n’a malheureusement pas réussi.

Une citation de :Georges Guénard, maire de Saint-Vianney

On a publié l’affichage de poste sur nos médias municipaux et sur Facebook, on a fait tourner de la publicité à la radio, on a fait des téléphones et sollicité des gens pour combler ces postes. Certaines personnes se sont montrées intéressées, mais pas en nombre suffisant pour pouvoir maintenir les casernes ouvertes, précise le maire de Saint-Léon-le-Grand, Jean-Côme Lévesque.

Jean-Côme Lévesque souriant devant la caserne de pompiers de Saint-Léon-le-Grand.

Le maire de Saint-Léon-le-Grand, Jean-Côme Lévesque

Photo : Radio-Canada / Alice Proulx

Comme les baux des casernes se terminent le 31 mai, elles seront officiellement fermées à compter du 1er juin.

Malheureusement, dans un contexte où nous n’avons pas assez de pompiers pour ces deux casernes, la meilleure solution au niveau financier et logistique est de procéder à leur fermeture et d’affecter les pompiers volontaires, les véhicules et les équipements à d’autres casernes, explique le directeur du service de protection incendie et d’organisation de secours à la MRC de La Matapédia, Ghislain Paradis.

Pour pallier cette fermeture, les pompiers volontaires de Saint-René-de-Matane seront appelés à intervenir sur le territoire de Saint-Vianney alors que ceux de Lac-au-Saumon seront affectés au secteur de Saint-Léon-le-Grand.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !