•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin de l’opération policière dans le parc du Centenaire à Moncton

Un policier armé parle au téléphone.

Les policiers sont aux aguets à Moncton alors qu'une importante opération policière est en cours.

Photo : Radio-Canada / Guy LeBlanc

Radio-Canada

L'opération policière qui s'est déroulée pendant une bonne partie de la journée, jeudi, dans le secteur du parc du Centenaire à Moncton est terminée. Personne n'a été arrêté et l'enquête se poursuit, selon la police.

L'opération policière a eu lieu après que des coups de feu aient été entendus dans le secteur, jeudi matin.

La GRC ne signale aucun blessé, jeudi en soirée.

Un peu après 18h, une alerte a été envoyée aux résidents de la région afin de les informer qu'ils pouvaient reprendre leurs activités normales.

On peut y lire que la GRC a sécurisé le parc du Centenaire, mais n'a effectuée à aucune arrestation, pour l'instant.

Les policiers n'ont rien trouvé qui rendrait nécessaire de garder le secteur fermé, a déclaré le caporal Hans Ouellette de la GRC au Nouveau-Brunswick. Les résidents peuvent reprendre leurs activités normales. L'enquête demeure toutefois active. Si vous avez des renseignements qui pourraient aider les enquêteurs, veuillez téléphoner à la police immédiatement.

Des policiers armés aux côtés de leur véhicule.

Des policiers montent la garde à l'intersection près d'une entrée du parc Centenaire et du Colisée de Moncton.

Photo : Radio-Canada / Patrick Lacelle

Les policiers souhaitent notamment entrer en contact avec quiconque a filmé le secteur du boulevard Millennium ou de la promenade Killam jeudi matin, entre 8h et 9h.

Des coups de feu entendus

Des coups de feu ont été entendus vers 8h30 près du parc. Les policiers ont concentré leurs recherches dans le périmètre qui englobe le boulevard Millenium, la promenade Killam et le boulevard Russ Howard, mais selon les informations de la police, l'incident serait isolé au parc et rien n'indique que d'autres zones sont affectées.

La GRC a diffusé un message par le système En alerte vers 10 h 17, jeudi matin.

Arrivés sur les lieux, on a déterminé que l’information était crédible et c’est pour cela que nous avons émis le message d’alerte, indique le porte-parole de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), le caporal Hans Ouellette.

Les résidents, écoles, entreprises et autres dans le secteur doivent verrouiller leurs portes et rester à l'abri chez eux, loin des fenêtres, pouvait-on lire dans le message.

Le boulevard Millenium a été fermé à la circulation en raison de l'opération, tout comme le boulevard Russ Howard et la promenade Killam. Plusieurs ambulances se trouvaient au Centre superior propane tôt jeudi matin.

Un hélicoptère a survolé le secteur et certains policiers présentés étaient armés de fusils d'assaut.

Des policiers bloquent un périmètre dans le secteur du boulevard Millenium, à Moncton.

Des policiers bloquent un périmètre dans le secteur du boulevard Millenium, à Moncton.

Photo : Radio-Canada / Patrick Lacelle

Le ministre de la Justice et de la Sécurité publique Hugh Flemming s'est adressé aux citoyens de Moncton à l'Assemblée législative jeudi matin.

Des agents de la sécurité publique aident [la police] en ce qui a trait au contrôle de la circulation et nous demandons à la population de suivre les avis sur les médias sociaux des autorités pour connaître les développements de cette situation. Nous souhaitons et prions qu'il n'y aura pas de terrible tragédie qui émanera de ceci, a déclaré le ministre Flemming.

Le Réseau de santé Horizon a avisé, jeudi matin, les personnes qui avaient un rendez-vous pour un test de dépistage de la COVID-19 ou pour des prises de sang de ne pas se rendre au Colisée de Moncton, en raison de l'opération policière.

Des policiers bloquent l'accès au boulevard Millenium, à Moncton, près de l'entrée du parc du Centenaire.

Des policiers bloquent l'accès au boulevard Millenium, à Moncton, près du Colisée.

Photo : Radio-Canada / Patrick Lacelle

Confinement préventif levé pour certaines écoles

Les écoles de Moncton du District scolaire francophone Sud (DSFS) ont enclenché jeudi matin leur protocole de confinement préventif.

Vers 11 h 30, le confinement a été levé pour la plupart des écoles, sauf pour l'école Sainte-Bernadette, qui se trouve à proximité du périmètre encadré par la GRC. Le confinement a été levé plus tard en après-midi dans cet école.

Façade de l'école.

Les élèves de l'école Saint-Bernadette, à Moncton, étaient en confinement préventif jeudi en raison d'une opération policière.

Photo : Radio-Canada / Maude Montembault

Après une évaluation des risques faite par la GRC, l’avis de confinement a été levé pour [les] écoles, écrit la porte-parole du DSFS, Ghislaine Arsenault, dans un courriel.

La sécurité des élèves et du personnel est notre priorité, alors ces mesures sont prises, de manière préventive, dans le meilleur intérêt de tous, peut-on lire.

Les écoles du District scolaire anglophone ont aussi mis en place des procédures semblables.

Avec des informations de Nadia Gaudreau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !