•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Mauricie affiche la plus forte hausse de décès sur les routes du Québec

Un poids lourd est sorti de la route.

Un poids lourd a fait une sortie de route après être entré en collision avec un véhicule.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

La Mauricie enregistre 21 décès en 2020, une hausse de 91 % en un an, selon des données de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). Au Centre-du-Québec, le bilan est de 24 accidents mortels, une hausse de 20 % pour 2020.

Dans l’ensemble du Québec, la société d’État rapporte 340 décès en 2020, soit 9 de plus qu'en 2019 soit une augmentation de 2,7 %. Cependant, le nombre total de personnes accidentées a diminué de 30,3 % comparativement à 2019.

Aussi, les données de la SAAQ indiquent que la Mauricie et le Centre-du-Québec affichent respectivement un bilan de décès modéré et élevé si on tient compte du taux de décès par 100 000 habitants.

Taux de décès par 100 000 habitants

  • Mauricie : 7,66
  • Centre-du-Québec : 9,54

Source : SAAQ

L’effet de la pandémie

La SAAQ indique avoir observé sans surprise les baisses les plus importantes pendant les mois de mars, d'avril et de mai lorsque la province subissait une période de confinement général. La circulation routière était alors considérablement réduite.

Le ministre des Transports François Bonnardel rappelle que la pandémie a amené des circonstances particulières qui ont contribué à cette baisse importante, mais que les efforts pour adopter des comportements sécuritaires doivent se poursuivre.

La SAAQ recense aussi une diminution marquée du nombre d'accidents pour la période de pointe du matin, de 7 h à 9 h, du lundi au vendredi.

La proportion d’accidents liés aux facultés affaiblies par l’alcool, les drogues ou les médicaments est toutefois plus élevée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !