•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au secours d’une baleine noire près de l’île Miscou

Un bateau s'approche de la baleine qui nage à la surface de la mer.

Des sauveteurs de l’organisme Campobello Whale Rescue Team appuyés par une équipe du ministère des Pêches et des Océans ont réussi à retirer d'une baleine noire une partie du cordage qui la gênait, à environ 45 km de l'île Miscou.

Photo : Ministère des Pêches et des Océans du Canada

Radio-Canada

Des spécialistes ont réussi à retirer d’une baleine noire de l’Atlantique Nord une partie du cordage dans lequel elle était empêtrée.

La baleine a été repérée le 10 mai à environ 65 km à l’est de Shippagan, au Nouveau-Brunswick. Elle nageait en traînant un cordage accroché à sa bouche, explique le ministère des Pêches et des Océans du Canada (MPO) dans un communiqué.

L’opération de secours s’est déroulée le lendemain à 45 km près de l’île Miscou, indique le MPO.

Des sauveteurs de l’organisme Campobello Whale Rescue Team, appuyés par une équipe du ministère, ont réussi après plusieurs heures d’efforts à retirer de l’animal une partie du cordage.

La baleine semble bien se porter, selon le MPO qui s’appuie sur une estimation de l’équipe de Campobello.

Le MPO précise qu’il ne s’agissait pas d’un nouvel empêtrement. La baleine a été aperçue auparavant dans cette fâcheuse situation près de Cape Cod, au Massachusetts, en mars.

Une équipe américaine avait d’ailleurs réussi à dégager partiellement la baleine au cours d’une opération de secours qui s'est déroulée les 10 et 12 mars. Une partie de l’engin de pêche était toutefois restée accrochée au mammifère marin.

L’Aquarium de la Nouvelle-Angleterre a identifié la baleine comme étant Snow Cone. Il s’agit d’une femelle âgée de 15 ans.

Le MPO dit avoir récupéré le cordage en question, qui semble être le même qui avait été signalé aux États-Unis en mars. L’origine de l’engin n’est pas encore déterminée.

Le ministère entend continuer de suivre la baleine. Il ajoute qu’une nouvelle tentative visant à la libérer de son cordage peut avoir lieu dans les prochaines semaines, si les conditions météorologiques sont favorables.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !