•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination sans rendez-vous affiche complet au Palais des congrès de Montréal

Des gens font la file dans le Palais des congrès de Montréal.

Des centaines de places de vaccination sans rendez-vous se libèrent pour les 25 ans et plus ainsi que les groupes prioritaires au Palais des congrès de Montréal.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Radio-Canada

Toutes les places prévues à la clinique de vaccination sans rendez-vous ont trouvé preneur au Palais des congrès de Montréal, jeudi, moins d'une heure après l'ouverture des portes.

En cette première journée de sans rendez-vous, 500 doses des vaccins de Pfizer-BioNTech et Moderna étaient offertes aux 25 ans et plus.

Dès 6 h, soit deux heures avant l'ouverture du site, des gens attendaient en file dans l'espoir d'être vaccinés contre la COVID-19 le jour même. Impatients de recevoir leur première dose, certains ont décidé de faire la queue au petit matin malgré le fait qu'ils avaient déjà un rendez-vous fixé d'ici quelques semaines.

Sur place, le chanteur Émile Bilodeau, invité surprise, a poussé la chansonnette afin de divertir ceux qui attendaient patiemment leur tour.

Quelques centaines de places sans rendez-vous seront ainsi disponibles chaque jour au Palais des congrès, a fait savoir le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal.

À compter de vendredi, l'accès à cette clinique, de même que la prise de rendez-vous, sera élargi aux personnes de 18 ans et plus.

Jusqu'à présent, la clinique de vaccination du Palais des congrès, ouverte depuis quelques semaines, offrait seulement le vaccin d'AstraZeneca.

En date de mercredi, 43 % des Québécois avaient reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !