•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le personnel de deux cégeps de Sherbrooke manifeste jeudi

Un petit drapeau sur lequel est écrit : S'unir, agir, gagner. Des grévistes sont derrière.

Près de 200 professeurs étaient rassemblés devant le Cégep de Sherbrooke, mardi midi, pour marquer le début de la grève.

Photo : Radio-Canada / Geneviève Proulx

Radio-Canada

Les membres du personnel du Cégep de Sherbrooke et du Collège Champlain de Lennoxville manifesteront ensemble au centre-ville de Sherbrooke, jeudi.

Ce mouvement rassemble les membres de quatre syndicats des cégeps de la ville. Dès 9 h, jeudi, les employés du Cégep de Sherbrooke ont quitté le bâtiment principal de l'établissement, pour se rendre, à la marche, jusqu'à l'angle des rues King et Wellington.

Les enseignants du Collège Champlain de Lennoxville, pour leur part, ont eu le même point d'arrivée, mais leur départ s'est fait de leur bureau chef situé sur la rue Portland.

Ils rebrousseront finalement chemin pour revenir à leurs établissements respectifs vers midi.

Cette manifestation s'inscrit dans la foulée des grèves qui ont lieu cette semaine dans les cégeps de la province. Les enseignants et le personnel de soutien font ainsi pression sur le gouvernement afin qu'une entente survienne quant à la négociation de leur contrat de travail, qui dure depuis octobre 2019.

Depuis le début de la grève, on n'a eu aucune nouvelle de la partie patronale. C'est même au point mort dans la négociation de notre convention collective. Nos 50 rencontres n'ont mené à rien. On a plein d'idées intéressantes qu'on amène aux tables, mais rien n'est pris en compte

Une citation de :Geneviève Corbeil, présidente du Syndicat du personnel professionnel du Cégep de Sherbrooke

Rappelons que le Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Sherbrooke est en grève depuis mardi midi et le sera jusqu'à jeudi midi. Quant au Syndicat du personnel professionnel du Cégep de Sherbrooke, il l'est pour une demi-journée, jeudi. Enfin, le Syndicat du personnel de soutien du Cégep de Sherbrooke et le Syndicat des enseignants du Collège Champlain de Lennoxville sont en grève toute la journée, jeudi.

Principalement, ils militent pour de meilleures conditions salariales et un réaménagement de la charge de travail. Ils veulent davantage d'attraction et de rétention de la main-d'oeuvre dans les cégeps.

L'initiative de jeudi met fin aux mesures de grève pour cette semaine. Toutefois, comme le rappelle Geneviève Corbeil, les enseignants ont toujours trois jours de grève qu'ils peuvent utiliser d'ici la fin de l'année scolaire.

Il nous en reste en banque si c'est nécessaire, mais on espère ne pas devoir les utiliser. Ce n'est pas plaisant de faire la grève, on subit une compression salariale quand on fait ça, c'est un sacrifice. C'est vraiment le dernier moyen qu'on a pour se faire entendre, conclut-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !