•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Owl’s Head : le parti libéral du Québec interpelle le ministre de l’Environnement

De la construction dans la montagne.

Le développement sur le flanc est du mont Owl's Head.

Photo : Radio-Canada / Courtoisie/Memphrémagog conservation

Radio-Canada

Un développement immobilier pour construire quatre lots sur le versant est du mont Owl’s Head continue de susciter l’indignation. Mercredi lors de la période de questions de l’Assemblée nationale, le Parti libéral du Québec a interpellé le ministre de l’Environnement pour lui demander d’intervenir.

Le Parti libéral souhaite notamment que le ministre évalue l'impact du projet sur la biodiversité et rencontre le groupe Memphrémagog conservation inc., le principal opposant au projet.

Les citoyens sont inquiets et plusieurs parlent d’un carnage pour qualifier ce qu’ils voient à Potton. Est-ce que le ministre de l’Environnement peut s’engager à rencontrer les représentants de Memphrémagog conservation inc. avec le député d’Orford au cours des prochains jours, oui ou non?, a demandé Isabelle Melançon, députée libérale et porte-parole de l'opposition en matière d'environnement.

Si le ministre de l’Environnement débarquait et faisait son travail face à ce saccage environnemental, est-ce que ça pourrait nuire aux intérêts pécuniaires du député d’Orford?, a quant à lui demandé le porte-parole de l'opposition officielle en matière d'éthique, Gaétan Barrette.

Benoit Charette, le ministre de l’Environnement de la Coalition avenir Québec (CAQ) a répondu que le projet serait effectué dans les règles de l’art.

Les règles environnementales seront respectées, le schéma d’aménagement doit l’être aussi, et si le groupe souhaite éventuellement une rencontre pour exprimer ses craintes, ce sera un plaisir pour moi de les rencontrer.

Une citation de :Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Dans un courriel à Radio-Canada, le président de Memphrémagog conservation inc. Robert Benoit a indiqué avoir demandé une rencontre au ministre de l’Environnement à trois reprises au cours des dernières semaines. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !