•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Groupe Alfred Boivin nommé entreprise de l'année au Gala des Dubuc

Trois personnes posent devant une affiche d'entreprise.

Le Groupe Alfred Boivin a remporté le Dubuc de l’entreprise de l’année. De gauche à droite sur la photo, Stéphane, Isabelle et Dany Boivin.

Photo : Chambre de commerce et d'industrie Saguenay-Le Fjord

Le Groupe Alfred Boivin a remporté le Dubuc de l’entreprise de l’année à l'occasion de la 17e édition du Gala des Dubuc, présenté de façon virtuelle mercredi soir.

L'événement était organisé par la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord (CCISF) en collaboration avec la MRC du Fjord-du-Saguenay et la Ville de Saguenay.

L'entreprise de génie civil, qui existe depuis près de 75 ans, a aussi mis la main sur le prix de la meilleure entreprise dans le domaine de la construction.

Gagnants

  • Attraction et rétention de main-d’œuvre : Lachance Gravel
  • Commerce : Galerie du Jouet JFA
  • Défi territorial : Microbrasserie La Chasse Pinte
  • Entreprise de construction : Groupe Alfred Boivin
  • Entreprise manufacturière : La Voie Maltée
  • Entreprise touristique : Domaine Le Cageot
  • Service : Contact Nature
  • Startup: Arvida Roasting Co.
  • Transfert d’entreprise et relève : BC Assur

Les organisateurs du gala ont également tenu à honorer cinq nouvelles personnalités du développement économique. Il s'agit d'Éloïse Harvey (Mecfor ), la famille Bonneau (Industries Dodec), Jean-François Landry (RSI Environnement), Marc Savard (Fonderie Saguenay) et Richard Létourneau (La Charpenterie).

Nous sommes très heureux de mettre de l’avant et de faire rayonner ces organisations qui ont su, malgré la situation, se renouveler et tirer profit des occasions qu’a amenées cette crise. Reconnaître les succès en affaires, c’est maintenant plus important que jamais, a souligné par voie de communiqué, Carl Laberge, président de la CCISF.

Un événement comme celui-ci, c’est 10 mois de travail, avec une cinquantaine de bénévoles impliqués, a ajouté Sandra Rossignol, vice-présidente exécutive et directrice générale de la CCISF.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !