•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec emploi : une nouvelle plateforme pour trouver un emploi ou un travailleur

Le nouveau système permettra de « sauver un temps considérable », assure le ministre Jean Boulet.

Jean Boulet en conférence de presse.

Le ministre québécois du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

La Presse canadienne

Le gouvernement Legault a officiellement lancé mercredi la plateforme Québec emploi, qui doit permettre de mieux arrimer les postes disponibles aux chercheurs d'emploi.

Le ministre du Travail et de l'Emploi, Jean Boulet, en a fait l'annonce en conférence de presse, en précisant que la plateforme fera appel à l'intelligence artificielle. Elle permet notamment la géolocalisation du chercheur d'emploi et des employeurs.

Cette plateforme est déjà en ligne sous Quebec.ca/quebecemploi et elle est gratuite et sécuritaire, promet-on.

Elle est d'autant plus pertinente que le Québec se retrouve avec une rareté de main-d'oeuvre dans certains secteurs, tout en ayant des milliers de chômeurs ou de chercheurs d'emploi à cause de la pandémie de la COVID-19. Le gouvernement veut tenter ainsi de mieux arrimer les deux.

Pénurie de main-d'oeuvre : entrevue avec Jean Boulet

Le ministre Boulet a invité les employeurs à la recherche de travailleurs à y inscrire immédiatement leurs postes, les profils recherchés et les critères requis, notamment les petites et moyennes entreprises, qui ont moins de ressources que les plus grandes. Il a lancé la même invitation aux chercheurs d'emploi.

Grâce à cette fonction-là de jumelage, il [l'employeur] va pouvoir bénéficier de toutes les personnes qui ont le profil qui est recherché et, plutôt que d'éplucher les curriculum vitae, de faire les premières entrevues, il va avoir les candidatures des personnes qui répondent véritablement à ses besoins. Ça va sauver un temps considérable, a résumé le ministre du Travail.

Quant aux chercheurs d'emploi, vous allez pouvoir vous inscrire, présenter vos intérêts, votre curriculum vitae, et ça va vous assurer, par ce site-là, de transmettre votre application à un employeur qui sera dans votre région, dans le secteur d'activité où vous avez un intérêt à travailler. Cette fonction-là va permettre un arrimage entre la personne qui cherche et l'employeur qui a des besoins, a conclu le ministre.

Québec emploi se trouve à remplacer l'ancien système Placement en ligne et met fin à « Je travaille! », une plateforme temporaire qui était destinée aux employeurs qui avaient des besoins urgents de main-d'œuvre dans le contexte de la crise sanitaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !