•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nombre de cas actif de COVID-19 chute à Banff

Le centre-ville de Banff regorge de boutiques et de restaurants.

La ville de Banff était l'un des épicentres de la troisième vague de COVID-19 en Alberta.

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

Alors que le nombre de cas actif de COVID-19 chute, ces derniers jours, la municipalité de Banff a annoncé mercredi son premier décès lié au coronavirus, un homme dans la quarantaine.

À la fin du mois dernier, Banff avait l’un des taux d'infection les plus élevés de la province avec plus de 1200 cas actifs pour 100 000 habitants.

Aujourd’hui ce taux est de moins de 350, soit le 60e taux le plus élevé de la province, selon Silvio Adamo, le directeur de la gestion des urgences de Banff.

Nous sommes passés d'un pic de 164 cas actifs à seulement 47.

Une citation de :Silvio Adamo, le directeur de la gestion des urgences de Banff.

Selon lui, ce sont le travail acharné, de nombreux tests et la création de salles d'isolement qui ont conduit à une baisse significative du nombre de cas.

Notre tactique était d'identifier le plus rapidement possible les personnes de notre communauté atteintes de la COVID et de les isoler afin qu'elles ne propagent pas le virus. Je pense que nous avons réussi, dit-il.

Silvio Adamo, face à la caméra, avec un masque, dans une rue de Banff.

Vacciner 500 personnes par jour dans un endroit qui compte 8500 habitants est une des clés de la réussite, selon Silvio Adamo, directeur de la gestion des urgences de Banff.

Photo : Radio-Canada / Helen Pike

La ville a pu créer 143 chambres d'isolement, et actuellement 11 personnes sont en quarantaine, dit-il.

Premier décès

Un homme, dans la quarantaine, qui lançait une nouvelle entreprise dans la municipalité est décédé, selon la mairesse Karen Sorensen.

Il vivait ici depuis plus de 25 ans, il était en bonne santé avant de contracter le virus et, surtout, il était très connu et aimé dans notre communauté, mentionne-t-elle.

Nous voyons des personnes de tous âges succomber au virus. Il ne touche pas seulement un groupe d'âge ou des personnes souffrant de maladies sous-jacentes, rappelle-t-elle.

La situation dans la province au 12 mai

Mercredi, l’Alberta a signalé 1799 nouveaux cas de COVID-19 et quatre décès supplémentaires liés à la maladie en 24 heures.

Plus de 17 534 tests ont été effectués en une journée.

Parmi les nouveaux cas, 426 sont liés à un variant du coronavirus. Les cas de variants représentent 34,7 % des cas actifs dans la province.

La médecin hygiéniste en chef de l'Alberta, Deena Hinshaw, s’est réjouie de la baisse du taux de transmission du virus qui est passé de 1,12 à 1 pour l’ensemble de la province, la semaine dernière.

Mercredi, 737 personnes étaient hospitalisées en raison de la maladie, dont 169 aux soins intensifs.

Le nombre total de cas actifs de la maladie est de 24 962 dans toute la province. Calgary en recense le plus grand nombre, soit 11 611 cas actifs.

Depuis le début de la pandémie, la COVID-19 a fait 2123 morts en Alberta.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !