•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'avocat Mark Power reconnu par ses pairs pour sa défense des droits linguistiques

L'avocat Mark Power en entrevue aux studios de Vancouver.

L'avocat Mark Power. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Alex Lamic

Radio-Canada

L’avocat Mark Power est un des récipiendaires de l’Ordre du mérite de l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO).

L’AJEFO remettra son Ordre du mérite lors d’un gala virtuel. Celui-ci aura lieu lors de son congrès annuel, qui aura lieu du 22 au 24 juin.

En 2020, après une décennie de batailles judiciaires orchestrées par Me Power, la Cour suprême a rendu l’une des plus importantes décisions en matière de droits linguistiques dans l’affaire Conseil Scolaire Francophone de la Colombie-Britannique c Colombie-Britannique, 2020 CSC 13. Cette décision historique aura un impact transformateur pour les communautés francophones partout au pays. Elle permettra aux enfants d'un océan à l'autre d’avoir accès à une éducation en langue française réellement équivalente, peut-on lire dans le communiqué émis mercredi.

En plus de Me Power, trois autres personnes recevront l’Ordre.

Me Caroline Thibault est Procureure adjointe de la Couronne depuis 1999, précise le communiqué. Elle travaille, entre autres, à la mise en œuvre de deux nouvelles initiatives nationales qui visent l’amélioration des services juridiques en français.

Les deux autres récipiendaires sont annoncés depuis 2020 mais le gala a dû être annulé en raison de la pandémie.

Il s’agit de Julie Thorburn, qui est juge à la Cour d’appel de l’Ontario depuis 2019, ainsi que du professeur Pierre Foucher.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !