•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un agent de la GRC de Prince Albert arrêté dans une enquête pour meurtre

Braden Herman dans une rue de village de montagne.

La police de Prince Albert indique que le gendarme et la victime, Braden Herman (sur la photo) se connaissaient.

Photo : Facebook / Braden Herman

Radio-Canada

Un policier de la Gendarmerie royale du Canada basé à Prince Albert a été arrêté au cours d’une enquête pour le meurtre d’un homme âgé de 26 ans mardi soir.

Ce soir-là, des policiers de Prince Albert sont intervenus dans une zone boisée de la ville après avoir été informés de la mort d'un homme.

La division des enquêtes criminelles du Service de police de Prince Albert traite désormais le décès comme un homicide. Le service a également demandé qu'un observateur indépendant soit nommé pour superviser l'enquête.

Depuis, la police de prince Albert a identifié la victime comme étant Braden Herman, un membre de la Nation déné de Clearwater River, situé à 600 kilomètres au nord de Saskatoon. Des amis et des membres de sa famille ont par ailleurs publié des photos et des hommages sur les réseaux sociaux.

La police municipale indique que le gendarme, qui n'était pas en service au moment des faits et qui est connu de la victime, a été arrêté par la suite. Il fait face à des accusation de meurtre au premier degré et comparaîtra devant la cour provinciale de Prince Albert le jeudi 13 mai.

Une personne dévouée

Braden Herman, qui habitait à Prince Albert, était considéré par ses proches comme une personne dévouée et aimable.

Une de ses meilleures amies, Rena Lemaigre, affirme qu’il était toujours là pour elle.

Chaque fois que j'abandonnais l'école, il était toujours là pour me relever. Il m'a toujours encouragée à ne pas abandonner.

Il était sympathique, c'était quelqu'un de gentil. Ce n'était pas le genre de type à se battre.

Une citation de :Rena Lemaigre

Après le décès de ses parents, Braden Herman, qui était alors encore un enfant, a été élevé par sa grand-mère. Il a obtenu un diplôme d’une école secondaire de Prince Albert.

Braden Herman avait récemment repris ses études. Il voulait un nouveau départ, affirme Rena Lemaigre. J’avais foi en lui, je savais qu’il allait réussir.

Avec les informations de Bonnie Allene et Jessie Anton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !