•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre nouveaux centres stratégiques pour les exportations de la Saskatchewan

Ces initiatives sont réalisées dans le cadre des objectifs de croissance de la province, qui vise à bonifier ses exportations de 50 % d’ici 2030.

Un homme regarde un navire au port de Fujairah, aux Émirats arabes unis.

La Saskatchewan a exporté plus de 30 milliards de dollars en marchandises en 2020 (archives).

Photo : Getty Images / AFP/KARIM SAHIB

Joseph Elfassi

La Saskatchewan a annoncé mercredi l’inauguration de quatre nouveaux centres de commerce et d’investissement, établis à Londres, en Grande-Bretagne, à Dubaï, aux Émirats arabes unis, à Mexico, au Mexique, et à Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam.

La province a sélectionné ces régions afin d’accroître sa présence en Europe, au Moyen-Orient, en Asie et en Amérique latine.

La Saskatchewan est une province exportatrice, et il sera encore plus important de diversifier nos partenaires commerciaux à la sortie de crise de la COVID-19, afin d’assurer une reprise économique locale à moyen et long terme, explique le ministre du Commerce et du Développement des exportations, Jeremy Harrison, dans un communiqué.

Les exportations de produits agricoles de la Saskatchewan ont atteint des niveaux records de 16,9 milliards de dollars en 2020, et le Mexique fait partie des cinq destinations de la province les plus importantes en matière de produits agroalimentaires.

Avec 95 millions d’habitants, dont la moitié a moins de 30 ans, le Vietnam a une classe moyenne grandissante représentant un fort marché potentiel pour le blé et l’huile de canola en provenance des Prairies.

Les exportations de la Saskatchewan vers les Émirats arabes unis représentaient près de 627 millions de dollars en 2020, le plus grand marché de la zone MENA (Middle East and North Africa) pour la province.

En ouvrant un centre à Dubaï, la Saskatchewan pourra raffermir ses rapports avec l’Arabie saoudite et le Pakistan.

Finalement, en étant établi à Londres, le bureau de la Saskatchewan sera au centre de la capitale économique de l’Europe, tout en se rapprochant du vieux continent.

Le graphique montre l’importance des exportations du Canada vers la Chine, pour les graines, l’huile et le tourteau.

En 2018, le marché chinois représentait des exportations de 4,4 milliards de dollars pour le Canada.

Photo : Radio-Canada

La Saskatchewan, préalablement dotée de bureaux au Japon, en Inde, à Singapour et en Chine, souhaite également accroître sa présence dans les marchés où elle exporte déjà plus de 1 milliard de dollars en marchandises par année.

La province a exporté plus de 30 milliards de dollars en marchandises en 2020, ce qui représente une augmentation de 2,5 % par rapport à 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !