•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des accusations portées à Leamington après des rassemblements publics

Un véhicule de la Police provinciale de l'Ontario.

Un véhicule de la Police provinciale de l'Ontario.

Photo : Radio-Canada / Dave Chidley/CBC

Radio-Canada

Trois habitants de Leamington font face à des accusations après avoir organisé des rassemblements publics malgré les restrictions sanitaires.

Dimanche, le détachement de Leamington de la Police provinciale de l'Ontario a répondu à des plaintes concernant ces rassemblements, qui ont eu lieu à plusieurs endroits dans la municipalité.

Selon la PPO, ceux-ci contrevenaient à la Loi sur la réouverture de l'Ontario et l'ordre provincial de rester à domicile.

Chacune des personnes a été accusée de ne pas avoir respecté la loi provinciale sur l'état d'urgence.

Elles encourent des amendes de 750 à 100 000 dollars.

La Police provinciale de l'Ontario demande aux entreprises et aux membres du public de se conformer volontairement au confinement et à l'ordre de rester à domicile imposés par le gouvernement, a indiqué le service de police provincial dans un communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !