•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Instagram vous permet désormais d'ajouter des pronoms à votre profil

Des silhouettes consultent leur cellulaire. En fond, le logo Instagram.

Instagram permet d’ajouter jusqu’à quatre pronoms à son profil.

Photo : Reuters / Dado Ruvic

Radio-Canada

« Il/He/Him », « Elle/She/Her ». Vous est-il déjà arrivé de voir ces mots dans des profils sur les réseaux sociaux? Ces pronoms, qui indiquent comment des internautes souhaitent se faire adresser la parole, auront désormais une place réservée sur Instagram.

Le réseau social Instagram permet depuis mardi d’ajouter jusqu’à quatre pronoms à son profil, placés à côté du pseudonyme.

Nous donnons aux gens plus d'outils pour s'exprimer sur Instagram, a indiqué à Mashable un porte-parole du groupe Facebook, propriétaire d’Instagram.

L'affichage des pronoms a été largement adopté par notre communauté, et avec cette fonctionnalité, nous espérons normaliser davantage cette pratique.

Une citation de :Un porte-parole de Facebook

Pour le moment, l'option n’est offerte que dans quelques pays (dont le Canada) et en anglais seulement, mais Instagram a indiqué qu’elle comptait l'étendre à d’autres pays bientôt.

Pour utiliser la nouvelle fonction, qui est facultative, il suffit de se rendre dans Modifier le profil sur son compte, puis d’inscrire dans la case Pronoms ceux auxquels on s’identifie dans une liste préétablie.

Capture d'écran d'un téléphone intelligent montrant les paramètres d'un profil Instagram.

Instagram donne accès à une liste préétablie de pronoms en anglais, mais compte élargir cette dernière au fil du temps.

Photo : Capture d'écran d'Instagram

Les internautes peuvent à tout moment supprimer ou ajouter des choix, et peuvent également cocher l’option Montrer uniquement aux abonnés afin que seules les personnes qui suivent le compte les voient. Ce paramètre est par ailleurs activé par défaut pour les utilisateurs et utilisatrices de moins de 18 ans.

Une quarantaine d’options peuvent être sélectionnées; les pronoms ont été choisis avec les conseils de diverses organisations LGBTQ+, notamment GLAAD, The Trevor Project et PFLAG.

Jusqu’ici, les internautes devaient utiliser une partie de leur biographie, qui est limitée à 150 caractères, pour indiquer leurs pronoms souhaités.

Avec les informations de Mashable, et Business Insider

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !