•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cure de jeunesse pour les plateaux sportifs de l’UQTR

L'Université du Québec à Trois-Rivières a remis ses installations sportives au goût du jour dans l'espoir d'accueillir des événements de grande envergure.

L'entraîneur de la formation masculine de soccer des Patriotes, Shany Black, le recteur de l'UQTR, Christian Blanchette, et le directeur adjoint du Service de l'activité physique et sportive de l’UQTR, Simon Bélanger sur le nouveau terrain de soccer synthétique de l'université.

De gauche à droite : l'entraîneur de la formation masculine de soccer des Patriotes, Shany Black, le recteur de l'UQTR, Christian Blanchette, et le directeur adjoint du Service de l'activité physique et sportive de l’UQTR, Simon Bélanger.

Photo : Courtoisie / Université du Québec à Trois-Rivières

Radio-Canada

Après des travaux de réfection qui ont duré près d’un an, les plateaux sportifs de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) sont maintenant au goût du jour.

La piste d’athlétisme, construite pour les Jeux du Québec de 1975, a été modernisée. La nouvelle piste de 400 mètres compte 8 corridors et une section dédiée aux sprints de 100 mètres.

Le terrain de soccer, aménagé en 2004, a aussi été remis à neuf. Le nouveau terrain synthétique peut accueillir, grâce à son lignage, du soccer à 7 ou à 11 joueurs.

Ces réfections, d’une valeur totale de plus de quatre millions de dollars, étaient devenues nécessaires puisque les installations sportives de l’université ne répondaient plus aux normes et aux exigences des fédérations sportives.

L’établissement espère ainsi accueillir des événements sportifs de grande envergure : Dès qu’on entre sur le terrain, on remarque la grande qualité des installations et tout le potentiel du site. Il deviendra un précieux atout pour le développement de nos étudiants-athlètes, mais aussi pour la pratique du sport récréatif, constate le recteur de l’UQTR, Christian Blanchette.

Ces changements ont été rendus possibles grâce aux investissements de Québec, qui a contribué à hauteur de 1,75 million de dollars, de l’UQTR (555 000 $), de sa fondation (750 000 $) et de la Ville de Trois-Rivières, qui a injecté 1 million de dollars dans le projet.

L’UQTR, par ses installations et son expertise dans la présentation d’événements, est un partenaire de choix pour nous aider à faire de notre ville un incontournable dans le domaine du tourisme sportif.

Une citation de :Jean Lamarche, maire de Trois-Rivières

Une fois la pandémie terminée, jusqu'à 800 personnes pourront assister aux matchs des Patriotes dans les nouveaux gradins. Les membres des médias pourront aussi profiter d’une galerie de presse munie d’équipements technologiques des plus récents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !