•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de blessés, mais plus de morts sur les routes du Québec l’an dernier

L'indicateur de vitesse d'un automobiliste roulant très vite.

Le fait qu'il y ait moins de circulation engendre cependant la présence de plus de conducteurs au pied pesant.

Photo : iStock / Noctiluxx

La pandémie et le confinement ont eu un impact marqué sur les routes du Québec en 2020. Les accidents ont été moins nombreux, mais plus mortels.

Sans surprise, le nombre de personnes accidentées a reculé de 30,3 % en 2020 par rapport à l’année précédente, selon la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ). Cela représente 10 617 blessés de moins sur les routes.

En contrepartie, 9 personnes de plus sont mortes sur le réseau routier en 2020, pour un total de 340 morts.

Moins de circulation, plus de vitesse

Selon la SAAQ, les mois de confinement du printemps ont grandement contribué à faire diminuer la circulation et donc le nombre d’accidents. Toutefois, les conducteurs ont appuyé davantage sur l’accélérateur. La vitesse a été un facteur contributif dans 32 % des accidents survenus entre mars et septembre. Cette proportion était de 27 % au cours des 5 années précédentes.

La proportion de victimes qui ne portaient pas leur ceinture de sécurité a aussi été plus élevée. En 2020, 34,6 % des passagers et conducteurs décédés ne la portaient pas, comparativement à 20,9 % en 2019.

Je reste préoccupée des effets qu’aura eus la pandémie sur les comportements des usagers, puisque 80 % des accidents sont liés aux comportements, affirme par communiqué la présidente et chef de la direction de la SAAQ, Nathalie Tremblay.

Plus de victimes chez les cyclistes et les motocyclistes

Les cyclistes et les motocyclistes ont été surreprésentés dans le bilan des morts de l’an dernier. Le nombre de cyclistes qui ont perdu la vie a plus que doublé, passant de 6 en 2019 à 14 en 2020. Quant aux motocyclistes, ils sont 67 à avoir perdu la vie, soit 22 de plus que l’année précédente.

Le bilan des morts s’est toutefois amélioré du côté des piétons : il est passé de 69 à 51.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !