•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

11 M$ pour d’importants travaux à l’aéroport de Mont-Joli

Un avion de la compagnie Pascan se pose sur la piste de l'aéroport de Mont-Joli.

Le vaste chantier comporte trois volets, soit le resurfaçage complet de la piste principale, l'agrandissement du tarmac et la construction d'une voie de circulation parallèle à la piste (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Radio-Canada

Ottawa accordera plus de 11 millions de dollars pour des travaux majeurs à l’aéroport de Mont-Joli tel que la réparation de la piste principale dans le cadre du Programme d'aide aux immobilisations aéroportuaires.

Transports Canada a confirmé mardi un investissement total de 11 051 397 $ qui permettra de mettre en marche un vaste chantier qui comporte trois volets, soit la réfection du pavé de la piste principale, l’agrandissement du tarmac et la construction d’une voie de circulation parallèle à la piste.

En janvier, Transports Canada confirmait que le projet de 11 millions de dollars était conforme et qu’il devenait admissible.

Le président de la Régie intermunicipale de l’aéroport régional de Mont-Joli, Bruno Paradis, se réjouit de l’annonce et estime qu’il s’agit du projet le plus important de l’histoire récente de l’aéroport de Mont-Joli.

Ça va être non seulement plein de contrats pour les gens de la région, mais c’est aussi un projet d’une grande importance qui assure le développement actuel et qui nous projette comme un leader incontournable du développement aérien dans l’Est-du-Québec, soutient-il.

Bruno Paradis précise que l’élargissement du tarmac pourrait permettre à l’aéroport de Mont-Joli d’accueillir davantage de trafic aérien dans les prochaines années.

Il envisage par ailleurs que l’aéroport devienne un carrefour en matière de transport.

On espérerait combler l’espace qui reste à remplir dans les avions avec des produits locaux qui pourraient être exportés un peu partout au Québec.

Une citation de :Bruno Paradis, président de la Régie intermunicipale de l’aéroport régional de Mont-Joli

Les travaux devraient commencer à l’été 2022.

Le gouvernement fédéral avait établi les critères pour que les aéroports aient accès à 740 millions de dollars en investissements au cours des six prochaines années.

Un agent de piste fait circuler un avion sur la piste de l'aéroport de Gaspé.

L'objectif est de soutenir financièrement les grands aéroports pour qu'ils améliorent leurs infrastructures.

Photo : Radio-Canada

Gaspé n’est pas en reste

L’aéroport de Gaspé recevra 1 million de dollars des 740 millions de dollars débloqués par Ottawa pour soutenir les aéroports du pays.

Cette somme servira à remplacer la clôture qui assure la sécurité de la faune avoisinante.

La ministre du Revenu fédéral et députée de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthiller, a aussi profité de l’annonce pour mentionner que son gouvernement injectera 186 millions de dollars dans le programme d’aide aux immobilisations aéroportuaires.

L’industrie de l’aviation a été l’un des secteurs les plus durement touchés par la pandémie de COVID-19, avec des revenus et un nombre de passagers en baisse en raison des restrictions de voyage et des fermetures de frontières.

Avec les informations de Xavier Lacroix et Sylvie Aubut

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !