•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le parc des Mille Lieux de la Colline veut ajouter une glissade d'eau

Des enfants assis sur le sol devant une équipe de clowns professionnels.

Le parc des Mille Lieux de la colline a ouvert en 2015.

Photo : Radio-Canada / Julie Larouche

Le Parc des Mille Lieux de la Colline investira plus de 1 million de dollars d'ici 2024 pour améliorer ses installations, notamment en ajoutant une glissade d’eau et des modules de jeux sur le site.

La Société de gestion de la zone portuaire de Chicoutimi, qui administre le parc thématique de Chicoutimi-Nord, demande l’aide financière de Québec pour réaliser son projet, évalué à 630 000 $ avant les taxes. Les nouvelles installations seront situées dans le secteur du personnage Capitaine Bouillon.

L'organisme a sollicité le palier supérieur pour son projet de glissade d'eau. La Ville de Saguenay verse une importante part de financement à la Société de gestion de la zone portuaire de Chicoutimi chaque année. Elle a dû donner son appui au projet d’implantation d’une glissade d’eau et à la demande de financement acheminée à Québec pour que le dossier puisse cheminer vers les instances concernées.

Une étude de faisabilité a été réalisée par Les Maîtres d’œuvre architectes pour le parc, dont la porte-parole est Atchoum le clown. L’implantation d’une glissade d’eau engendrerait des coûts de fonctionnement évalués à environ 10 000 $ par année. Ils seraient assumés à part entière par l’organisme mandataire du parc, comme le rapporte une résolution du comité exécutif de Saguenay adoptée le 22 avril.

La demande est en cours d’analyse par Québec. Le projet pourrait être financé à même un programme de subventions destiné aux entreprises touristiques.

C’est justement l’argument du tourisme qui est évoqué dans la demande initiale soumise à la Ville, qui n’est pas sollicitée financièrement. Selon les données fournies à l'administration municipale, le parc destiné aux enfants de 2 à 8 ans ouvert en 2015 accueille 30 000 personnes chaque année. La direction s’appuie sur deux études menées par la firme Segma Recherche pour avancer que 70 % de ces visiteurs proviennent de l’extérieur du Québec. L’objectif serait d’augmenter l’achalandage à 40 000 personnes annuellement.

Le parc est actuellement fermé et, selon l’horaire publié sur son site Internet, devrait rouvrir le 12 juin. Il est toutefois indiqué que les visiteurs provenant de l’extérieur de la région sont invités à consulter les renseignements mis à jour par le gouvernement du Québec pour déterminer les réglementations et les restrictions quant aux déplacements en vigueur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !