•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jusqu’à 6 circonscriptions de plus aux prochaines élections provinciales en C.-B.

Affiche indiquant un bureau de scrutin à Vancouver.

Lors des élections provinciales d'octobre 2020, 87 sièges étaient disputés par les différents partis politiques de la Colombie-Britannique.

Photo : ben nelms/cbc / Ben Nelms

Radio-Canada

Un projet de loi déposé par le gouvernement de la Colombie-Britannique pourrait ajouter jusqu'à six sièges à l'Assemblée législative d'ici les prochaines élections. Le projet ouvre aussi la porte à la disparition de certaines circonscriptions du Nord et de l'Intérieur.

Le Nouveau parti démocratique (NPD), actuellement au pouvoir, propose de retirer une disposition de la Loi sur la Commission de délimitation des circonscriptions, ajoutée en 2014 par les Libéraux. Celle-ci forçait cette commission à maintenir un minimum de 17 sièges au total dans les trois régions suivantes : Cariboo-Thompson, Columbia-Kootenay et le Nord.

Ce projet de loi modifie la Loi pour s'assurer que la commission chargée de délimiter les circonscriptions électorales a l'indépendance et la flexibilité de recommander des délimitations qui renforcent une représentation efficace de tous les Britanno-Colombiens a déclaré le procureur général, David Eby, lors de l'introduction du projet de loi en chambre, lundi.

Cette commission doit, chaque deux élections, proposer une nouvelle carte électorale, qui contient parfois de nouvelles circonscriptions. La dernière fois, avant les élections de 2017, deux sièges avaient été ajoutés, un à Surrey et un à Richmond.

La Colombie-Britannique compte actuellement 87 circonscriptions provinciales, et le projet de loi, dont l'adoption fait peu de doutes en raison de la majorité détenue par le NPD à l'Assemblée législative, permettrait à la commission de faire passer ce nombre à 93.

Une carte des circonscriptions du Grand Vancouver.

Quarante-huit des 87 circonscriptions de la Colombie-Britannique se situent dans le Grand Vancouver.

Photo : Offert par Elections BC

Plus de circonscriptions dans le Grand Vancouver?

Cette proposition de Victoria donne plus de liberté d’ajouter des circonscriptions aux régions plus peuplées [...] dans la vallée du Fraser ou à Vancouver, a expliqué l'analyste politique Bryan Breguet à l'émission Boulevard du Pacifique. Le critère principal lors du redécoupage électoral est la population, indique-t-il.

Selon la loi, le nombre d'électeurs dans une circonscription précise ne doit pas dépasser de plus de 25 % le nombre moyen d'électeurs par circonscription ni compter moins de 75 % du nombre moyen d'électeurs par circonscription.

Toutefois, des exceptions existent, et elles sont maintenues dans le projet de loi déposé par David Eby.

[Les commissaires] ont le droit d’inclure d’autres critères, qu'ils soient historiques ou géographiques, dit Bryan Breguet, notamment pour ne pas avoir de circonscriptions dont la taille trop grande rendrait le travail du député impossible.

Par exemple, certains comtés du Grand Vancouver, de la vallée du Fraser, de l'île de Vancouver ou de l'Okanagan avaient plus de 45 000 électeurs inscrits lors des dernières élections, alors que la majorité des comtés des Kootenays et du Nord en comptent moins de 30 000.

Et la circonscription ayant la plus grande superficie dans la province, Stikine, compte moins de 15 000 électeurs.

Des ajouts de sièges pour compenser

Selon le professeur de sciences politiques à l'Université de la Colombie-Britannique (UBC) Gerald Baier, il est peu probable que ces circonscriptions moins populeuses disparaissent, malgré les modifications législatives proposées.

Je ne pense pas qu'ils aient besoin de la directive contenue dans l'ancienne loi, dit-il, faisant allusion à la disposition qui réserve 17 sièges aux régions de Cariboo-Thompson, Columbia-Kootenay et du Nord.

Il croit plutôt que la commission choisira d'ajouter des sièges dans les régions les plus peuplées pour compenser.

Je ne suis pas sûr qu’ils [ajouteront le] maximum de six [sièges], pense pour sa part Bryan Breguet.

Avec des informations de Boulevard du Pacifique et de Justin McElroy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !