•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Première Nation de la Saskatchewan obtient 141 M$ de la part d’Ottawa

6 personnes en habits traditionnels.

La Première Nation Mosquito Grizzly Bear's Head Lean Man a obtenu 121 millions de dollars, en janvier, de la part du Tribunal des revendications particulières. (archives)

Photo : Josh Greschner

Radio-Canada

La Première Nation de Mosquito-Grizzly Bear's Head-Lean Man, en Saskatchewan, a annoncé lundi avoir obtenu du gouvernement fédéral un règlement final de 141 millions de dollars en compensation pour des terres revendiquées.

En janvier, le Tribunal des revendications particulières avait attribué 121 millions de dollars à cette Première Nation, reconnaissant que la cession de son territoire n’était pas valide et que la Couronne n’avait pas respecté ses engagements.

Le montant étant basé sur une évaluation du prix de la terre en 2017, il a depuis été réévalué à 141 millions de dollars, soit 14 millions de plus ainsi que des interêts.

Ce règlement intervient après des décennies de lutte de la part de la Première Nation, au sujet de 5800 hectares de terres de réserve saisies par le gouvernement fédéral dans la région des Battlefords en 1905.

L'octroi de 141 millions de dollars est un énorme succès pour la Première Nation de Mosquito-Grizzly Bear's Head-Lean Man, affirme la cheffe Tanya Aguilar-Antiman. Notre peuple cherche à obtenir un règlement équitable et juste pour la prise illégale de nos terres depuis plus de 26 ans.

La procédure de revendication territoriale a débuté dans les années 1990, au cours de laquelle la Première Nation a négocié avec le gouvernement fédéral.

Bien que les faits dans cette revendication soient flagrants, nous sommes fiers que le Canada et la Première Nation aient fait un pas important vers la réconciliation, comme en témoigne l'accord entre les parties, a déclaré la cheffe Aguilar-Antiman.

Avec les informations de David Shield

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !