•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Vallée-des-Loupiots ne pourra développer 52 nouvelles places en CPE

Un enfant de dos joue avec des blocs dans une garderie.

Le CPE la Vallée-des-Loupiots est aux prises avec une grave pénurie de personnel. (archives)

Photo : Pixabay / LRCL

Le CPE Vallée-des-Loupiots de Val-d’Or devra retourner au ministère de la Famille les 52 nouvelles places qui lui avaient été attribuées il y a un an.

Confronté à des besoins importants de main-d’œuvre, le CPE n’avait jamais pu mettre en branle son projet de quatrième installation. Le conseil d’administration a demandé un délai de deux ans au ministère de la Famille, mais la direction affirme que cette demande a été refusée.

On voulait du temps pour stabiliser notre problématique de recrutement de personnel, ce qui aurait permis aux nouvelles mesures phares de formation mises de l’avant par le ministre de se concrétiser, explique le directeur général Joël Gagné. On sentait une ouverture à notre demande, mais on nous a finalement répondu que si on n’était pas en mesure de démarrer maintenant l’installation, on ne pourrait nous garantir qu’on garderait ce permis, à notre grand regret.

La direction du CPE maintient qu’il est impensable de se lancer tout de suite dans ce projet, alors que neuf postes d’éducatrices sont vacants dans les trois installations actuelles.

Si on ne peut pas recruter et qu’on commence à construire des locaux, ils vont être vides, faute de personnel, ajoute le directeur général. Au cours du mois d’avril seulement, nos cadres ont donné 150 heures pour remplacer des éducatrices manquantes sur le plancher. La pénurie de main-d’œuvre est un enjeu sous-estimé ou mal compris. J’inviterais le ministre à venir au CPE tenter de faire l’horaire pour la semaine prochaine. Ce ne sont pas les places qui manquent, c’est le personnel.

Rappelons que le ministère de la Famille a annoncé 508 nouvelles places en CPE dans la région, en octobre dernier. Des projets sont à l’étude et devraient être annoncés au cours de l’été.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !