•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le député Buckley Belanger est de retour au travail après deux possibles infections

Le député d'Athabasca Buckley Belanger en point de presse.

Le député d'Athabasca Buckley Belanger affirme qu'il est important de se faire vacciner le plus tôt possible.

Photo : Matthew Howard/CBC

Radio-Canada

Encore à ce jour, Buckley Belanger ignore pourquoi sa famille a contracté le virus et pourquoi il a ressenti les symptômes de la COVID-19 à deux reprises.

Vers la fin de l’année 2020, le député néo-démocrate a été déclaré positif à la COVID-19, tout comme son épouse et son petit-fils, qui habitent dans la même maison à l’Île-à-la-Crosse.

Buckley Belanger a souffert de migraines, de difficultés respiratoires et de trembements incontrôlables.

Un difficile isolement

La petite-fille de Buckley Belanger réside également dans la demeure familiale. Après un résultat négatif à son test de dépistage, elle a dû s'isoler pendant dix jours dans un hôtel du coin. Puisqu’elle était mineure, il fallait qu’elle soit supervisée.

Le grand-père a donc loué une chambre dans le même hôtel, où il a vécu les symptômes du virus dans la solitude.

J’étais dans la chambre pendant dix jours, à transpirer à grosses gouttes, à prendre de l'ibuprofène, tout en priant de pouvoir traverser cette épreuve. Dix jours en isolement, ça a tout un impact sur le corps et l’esprit, relate Buckley Belanger.

Des symptômes qui reviennent

Le député d'Athabasca a par la suite reçu une dose du vaccin Moderna.

Deux mois plus tard, cependant, des symptômes de la COVID-19 se sont à nouveau manifestés chez Buckley Belanger et son petit-fils.

Je n’avais aucun appétit. Un soir, je tremblais tellement que je ne pouvais même pas me rendre à la salle de bains.

Une citation de :Buckley Belanger, député néo-démocrate

Le retour à la santé

Cette expérience a renouvelé son respect pour le corps médical.

Il faut écouter et respecter les professionnels de la santé, qui risquent leur vie chaque jour afin de sauver les nôtres, affirme-t-il.

Buckley Belanger insiste sur la nécessité de se faire vacciner le plus rapidement possible.

Il faut qu’on soit séparés encore un peu afin de pouvoir nous rassembler bientôt.

Une citation de :Buckley Belanger, député néo-démocrate

Désormais en santé, le politicien est de retour au travail à l’Assemblée législative de la Saskatchewan.

Il y a en ce moment 54 cas actifs de COVID-19 dans la zone extrême-nord-ouest de la province, où se trouve l’Île-à-la-Crosse.

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !