•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Domtar, qui compte une usine à Windsor, passe aux mains de Paper Excellence

L'usine Domtar de Windsor, en Estrie

L'usine Domtar de Windsor, en Estrie.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Paper Excellence a annoncé mardi son acquisition du producteur de pâtes et papiers Domtar dans le cadre d'une entente qui l'évalue à environ 3 milliards $ US.

En vertu de l'accord, la société établie à Richmond, en Colombie-Britannique, allongera 55 $ US en espèces pour chaque action de Domtar. Quinze ans après avoir été vendue à des Américains, Domtar redeviendra ainsi une entreprise canadienne.

Paper Excellence, un fabricant mondial diversifié de pâte et de papiers de spécialité, d'impression, d'écriture et d'emballage, exploite sept usines au Canada, qui produisent et expédient chaque année plus de 2,8 millions de tonnes de produits. Son effectif compte plus de 2800 employés.

Paper Excellence a l'intention de continuer à exploiter Domtar comme une entité commerciale autonome, ont précisé les deux sociétés dans un communiqué. Domtar continuera ainsi d'être dirigée par son équipe de direction actuelle et conservera son nom, ses bureaux et ses établissements de production.

Un employeur important en Estrie

En Estrie, l'usine de Domtar embauche 875 personnes. Environ 4000 emplois dans le secteur du bois sont également générés dans la région par les activités de l'entreprise.

Sylvain Bricault, directeur général de Domtar Windsor, indique être optimiste face à cette transaction.

Difficile de prévoir le futur. J’ai confiance en nos employés, j’ai confiance en nos équipements, j’ai confiance dans nos installations. On saura performer, peu importe le futur au niveau de l’entreprise.

Une citation de :Sylvain Bricault, directeur général de Domtar Windsor

La mairesse de Windsor, elle, espère que la vente ne nuira pas à sa ville. Au-delà des emplois, l'usine a en effet des racines profondes dans la région, et représente un symbole pour la communauté, selon elle.

La plupart des gens de Windsor, leur père a travaillé chez Domtar, et eux travaillent chez Domtar aussi.

Une citation de :Sylvie Bureau, mairesse de Windsor

Moi, Domtar est là depuis que je suis au monde, ça fait vraiment partie du cœur de la ville. C’est un joyau, et plus que ça. Pour l’Estrie au complet, Domtar, ça représente beaucoup, ajoute-t-elle. J’ai espérance que ça va rester en place, parce que présentement, ce qu’on a comme données, c’est que c’est la même direction, la même administration, les travailleurs vont rester là, ça va être quand même une industrie autonome.

En entrevue à Zone économie, Jean-François Samray, président-directeur général du conseil de l'industrie forestière du Québec, a cependant indiqué que la vente représente une bonne nouvelle pour la région.

C’est une bonne nouvelle pour l’économie régionale de l’Estrie. C’est une usine importante. Domtar est également un grand propriétaire forestier, un grand consommateur de bois de feuillus de la région, remarque-t-il.

Pour l’ensemble des producteurs de boisés privés autour, c’est une bonne nouvelle, car l’acheteur, Paper Excellence, a payé une prime de 37 %. C’est un signal très clair au marché que l’actif, on le veut, et on veut l’exploiter [...]. Finalement, c’est une continuité des opérations. C’est une très bonne nouvelle pour le Québec, conclut-il.

Il faudra attendre de quatre à huit mois pour que la transaction soit conclue et que les actionnaires acceptent ou non la vente de l’entreprise.

Avec les informations d'Alexis Tremblay et de la Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !