•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination en entreprises s'intensifie au Québec

Des aiguilles sur un plateau dans un centre de vaccination.

Plusieurs pôles de vaccination en entreprise vont ouvrir leurs portes au cours des prochaines semaines.

Photo : CBC / Ben Nelms

Plusieurs pôles de vaccination en entreprise vont ouvrir leurs portes au cours des prochaines semaines dans différentes régions du Québec. L’objectif est de permettre la vaccination d’au moins 500 000 personnes contre la COVID-19, en dehors du réseau de la santé.

C’est la première fois, dans l’histoire du Québec, qu’un gouvernement fait appel aux entreprises pour participer à une campagne massive de vaccination.

Parmi les pôles de vaccination qui vont ouvrir sous peu, celui de Desjardins, au siège social de l’entreprise à Lévis, débutera ses opérations le 18 mai prochain.

Deux millions investis

La coopérative a investi près de deux millions de dollars pour administrer entre 25 000 et 50 000 doses d’ici la fin de l’été.

Le site sera accessible pour tous les citoyens et non pas seulement les employés de Desjardins.

Il suffit de s’inscrire sur le portail Clic Santé, de choisir le pôle de vaccination de la Coopération Desjardins et de sélectionner une date disponible, explique le porte-parole du Mouvement Desjardins, Jean-Benoît Turcotti.

Les locaux de la cafétéria de Desjardins ont été transformés en centre de vaccination. Plusieurs employés d’entreprises de Chaudière-Appalaches seront sur place pour assurer la logistique.

Ce sont plus de 150 employés volontaires qui seront sur place pour accueillir la population, tant de Desjardins que d’entreprises partenaires comme Teknion, le chantier Davie, Creaform et la Chambre de commerce de Lévis. On a fait appel à une entreprise de services pour le personnel médical, mentionne Jean-Benoît Turcotti.

Prévisions de vaccination

Les pôles de vaccination en entreprises vont offrir les deux doses de vaccin. Le gouvernement Legault prévoit qu'entre 15 000 et 25 000 personnes seront vaccinées dans chacun des pôles, du mois de mai au mois d'août.

Parmi les autres pôles qui ouvriront leurs portes dans la semaine du 17 mai, on compte ceux de Saputo à Montréal, de Bell Textron dans les Laurentides et d'Alliance métallurgique Rio Tinto Fer et Titane-ArcelorMittal en Montérégie.

Les pôles des entreprises de la Capitale-Nationale, Biscuits Leclerc de Saint-Augustin-de-Desmaures, Transcontinental-Energir de Montréal et Hydro-Québec en Montérégie, débuteront leurs activités dans la semaine du 24 mai.

Dans le cas de Biscuits Leclerc, les plages de rendez-vous devraient être accessibles d'ici quelques jours sur la plateforme Clic Santé. La clinique sera ouverte du mardi au samedi et les travailleurs de quelque 140 entreprises du parc industriel sont la principale clientèle visée.

Dans la semaine du 31 mai, ce sera au tour des pôles de vaccination Saint-Michel, Novartis et Pharma de Montréal et de celui d’Airbus dans les Laurentides d’ouvrir leurs portes.

Au total, plus de 450 entreprises de la province ont répondu à l'appel, soit pour participer à la mise sur pied d'un centre de vaccination ou encore pour offrir des services connexes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !