•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prix élevé de l’essence : il s’agit d’un retour à la normale, selon CAA-Québec

Une affiche de Pétro-Canada indiquant un prix de 134.9 cents.

Le 6 mai 2021, l'essence est monté à près de 1,35 $ le litre à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le prix de l’essence ordinaire a frôlé 1,35$ le litre ces derniers jours en Mauricie et il faudra se réhabituer à payer plus cher pour l’essence à mesure que la province se déconfine, selon CAA-Québec.

On revient à des prix qui sont, somme toute, normaux. On s’était habitués à ces prix-là avant la pandémie, rappelle le porte-parole de CAA-Québec, Nicolas Ryan.

La demande en essence a baissé durant la pandémie, ce qui a tiré les prix vers le bas, mais on devrait maintenant observer la tendance inverse. Il y a un certain déconfinement graduel qui se fait, donc les gens recommencent à prendre leur véhicule pour se déplacer et ça augmente la demande et les prix de l’essence, a-t-il expliqué au micro de Toujours le matin.

La plupart des producteurs pétroliers n’ont pas augmenté leur production encore, précise-t-il, ce qui explique aussi la hausse des prix.

Un prix à la pompe plus cher que le prix réaliste

Actuellement, le prix à la pompe est au-dessus du coût réaliste en Mauricie et au Centre-du-Québec, constate CAA-Québec.

En date du 11 mai, le prix moyen pour de l’essence ordinaire à la pompe était de 128,7 cents au Centre-du-Québec, alors que le prix réaliste, selon le calculateur de CAA-Québec (Nouvelle fenêtre), devrait être de 127,6 cents.

En Mauricie, le prix moyen est de 132,6 cents alors que le prix réaliste s’établit à 130,2 cents.

Dans ce contexte, le porte-parole de CAA-Québec conseille de « limiter ou de retarder votre achat de carburant ».

En entrevue à l’émission matinale d’ICI Mauricie Centre-du-Québec, Nicolas Ryan a aussi déclaré que les détaillants font moins de profits qu’on pourrait le penser en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !