•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture de l'usine Stellantis de Windsor pour une 8e semaine

Un homme et une femme travaillent dans une usine d'assemblage du groupe Fiat Chrysler Automobiles à Windsor, en Ontario.

L'usine est fermée depuis le mois de mars.

Photo : Associated Press / Jerry S. Mendoza

Radio-Canada

La fermeture de l'usine de montage de Windsor est de nouveau prolongée en raison de la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

Stellantis est l'une des nombreuses usines du secteur automobile à être touchée par cette pénurie. D'autres constructeurs automobiles, tels que Ford et General Motors, ont également réduit leur production.

L'usine d'assemblage devait être fermée pour une période de quatre semaines à compter du 29 mars. La réouverture a été retardée à plusieurs reprises depuis lors.

Lundi, la section locale 444 d'Unifor a indiqué dans un message sur les médias sociaux que l'usine sera également fermée la semaine du 17 mai.

La nouvelle a été confirmée par un porte-parole de l'entreprise.

Stellantis continue de travailler en étroite collaboration avec nos fournisseurs pour atténuer les impacts sur la fabrication causés par les divers problèmes de chaîne d'approvisionnement avec lesquels notre industrie doit composer, indique la porte-parole LouAnn Gosselin dans un communiqué.

Le constructeur automobile, anciennement connu sous le nom de Fiat Chrysler, emploie environ 5000 personnes à l'usine de montage de Windsor.

Les installations ont été fermées à deux reprises cette année en raison de la pénurie de semi-conducteurs. En février dernier, la production a été interrompue pendant trois semaines.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !