•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mon Potager, une réjouissante exposition de Dan Brault

Le peintre Dan Brault.

Dan Brault présente sa nouvelle exposition à la Galerie 3, sur la rue Saint-Vallier Est.

Photo : Radio-Canada

Avec leurs personnages bédéesques, leurs couleurs acidulées et leurs motifs abondants, les récents tableaux de Dan Brault, rassemblés dans l'exposition Mon Potager à la Galerie 3, affichent un air ludique, un peu espiègle. L'artiste explique la genèse de ce foisonnement d’images.

D’entrée de jeu, Dan Brault assume totalement la légèreté qui se dégage de ses tableaux.

Il y a une partie de mon travail que, même si je prends ça très au sérieux, je me dis : "Après tout, c'est juste de la peinture". D'abord et avant tout envers moi, j'aime faire des choses qui me font rire.

6fc6f1b9967b489295a9034cec46ecbe

Un tableau de l'exposition «Mon Potager»

Photo : Radio-Canada / Hans David Campbell

Dans son travail, l’humour a sa place, explique-t-il. On le remarque dès qu’on franchit l’entrée de l’exposition alors qu’un autoportrait de Dan Brault nous accueille. Il se représente lui-même avec un corps de grand singe.

Une toile de l'artiste Dan Brault.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une oeuvre de l'artiste Dan Brault intitulée «Autoportrait de votre peintre préféré».

Photo : Radio-Canada / Hans David Campbell

Dans le jardin d’images de ces tableaux, on retrouve des sujets chers à l’artiste : la nature, les phylactères de bandes dessinées et divers personnages.

Cette exposition se nourrit d'un imaginaire qui s'est développé très jeune, au contact de la nature.

J'ai passé beaucoup de temps quand j’étais jeune, sur le bord de l’eau, à attraper des grenouilles et des araignées, à aller à la pêche et à me promener en forêt, à faire des cabanes dans le bois et tout. Et cette espèce d'énergie-là qu'on retrouve dans la nature a une espèce de foisonnement; sous chaque roche, il y a tout un écosystème, il y a tout un univers, un monde, et il y a en a partout, partout. C'est assez vertigineux quand on y pense!

Cette énergie-là de la nature est une espèce de vibration. Un truc qu’on n’entend pas, mais qu'on ressent, en fait. Cette énergie-là m'intéresse beaucoup. Je trouve ça super beau. Je ne pense pas que mes tableaux sont aussi forts que cette énergie-là, mais c'est quelque chose qui m'intéresse dans la façon de composer, dans la façon de penser le tableau. J’ai l’impression que, quand je peins, il y a plein d’éléments qui peuvent surgir.

Une citation de :Dan Brault, peintre
cee598fde11b4ca3baf43691d7efb6f5

Un tableau de l'exposition «Mon Potager»

Photo : Radio-Canada / Hans David Campbell

Dan Brault lance aussi un coup de chapeau au peintre néerlandais Vincent Van Gogh avec un tableau dont les éléments centraux sont un œil et un corbeau.

Pendant que je le faisais, ça me faisait penser à un des derniers tableaux qu’il a faits. C’est un genre de champ de blé avec un ciel un peu sombre, et il y a comme une envolée de corbeaux, au fond. C’est un de mes tableaux préférés de Vincent Van Gogh.

Dans les derniers mois, Dan Brault a exploré une nouvelle technique. Il dévoile ici ses premiers tableaux réalisés sur tapisserie Jacquard.

Pour les tapisseries, je suis parti de dessins ou d'images que j'avais faites sur iPad et que j'ai fait tresser en Jacquard, en tapisserie. Juste dans ce processus-là, il y a déjà une grande différence. Quand je peins, le tissu absorbe beaucoup plus, la matière est très très présente, et comme la toile flotte, quand je peins, la toile bouge.

Une tapisserie de Dan Brault.

Portion d'une oeuvre sur tapisserie Jacquard, de Dan Brault.

Photo : Radio-Canada / Hans David Campbell

L’artiste se dit en mode d’apprentissage avec cette nouvelle technique utilisée dans sa pratique. Il aimerait l’approfondir davantage, dans l’avenir.

La profusion d'idées semées dans ses tableaux invite à la découverte. On pourra visiter cette exposition réjouissante, du 12 au 30 mai, à la Galerie 3, ou encore accéder à une visite web sur le site galerie3.com.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !