•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : pas de restrictions à l'arrivée aux aéroports régionaux du Nord de l'Ontario

Une pancarte de bord de route indiquant la direction vers l'aéroport de Sudbury.

Les voyageurs qui se rendent à Sudbury et dans d'autres aéroports du Nord de l'Ontario en avion par un vol domestique n'ont pas de restrictions supplémentaires.

Photo : Radio-Canada / Joël Ashak

Malgré les craintes liées à la transmission de la COVID-19 et des variants préoccupants en raison des voyages, le gouvernement ontarien et les bureaux de santé publique régionaux n’imposent aucune restriction supplémentaire aux voyageurs nationaux qui arrivent dans les aéroports régionaux.

Les seules restrictions des voyages en avion en province se trouvent lors de l’arrivée des voyageurs internationaux au pays.

Ceux-ci doivent obligatoirement faire une quarantaine de trois jours à l’hôtel au moment de leur arrivée.

Cette quarantaine doit être faite dans des hôtels approuvés par le gouvernement canadien, et pour l’Ontario, ceux-ci se trouvent tous dans le Grand Toronto pour les voyageurs qui arrivent à l’aéroport Lester B. Pearson.

Quatre travailleurs de la santé portant de l'équipe de protection sont debout devant leurs cubicules à l'aéroport.

Les voyageurs qui reviennent à l'aéroport Pearson doivent subir un test PCR avant de se retrouver en isolement à l'hôtel pendant trois jours.

Photo : Reuters / Carlos Osorio

Mais une fois les trois jours terminés et un test de dépistage négatif à la COVID-19, les voyageurs sont libres de retourner dans leur région pour terminer leur quarantaine obligatoire de 14 jours.

Cependant, pour le reste des voyageurs qui circulent en province par avion, aucune restriction ni mesure supplémentaire n’est imposée par les bureaux de santé régionaux.

Parmi les bureaux de santé publique du Nord de l’Ontario interrogés, aucun n’a indiqué vouloir mettre en place des mesures supplémentaires pour empêcher les voyageurs nationaux qui arrivent d’autres régions de la province.

Ceux-ci ont indiqué que d’éventuelles mesures seraient mises en place par la province seulement

Le gouvernement de l’Ontario demande à Ottawa depuis plus d’une semaine une plus grande restriction des voyageurs qui arrivent par avion aux frontières internationales du pays.

Le gouvernement Ford demande aussi de plus fortes mesures de prévention pour les voyageurs qui circulent en avion entre les provinces.

Des recommandations en cas de voyage interprovincial à Sudbury

Du côté de Santé publique Sudbury et districts, seuls les voyages interprovinciaux sont dans la mire des autorités de santé publique.

La façade d'un bâtiment.

Les bureaux de Santé publique Sudbury et districts.

Photo : Radio-Canada / Yvon Theriault

Selon l’infirmière hygiéniste Nathalie Philippe, on va demander aux personnes et aux familles qui comptent voyager dans une autre province de s'auto-isoler 14 jours avant le voyage et après le voyage, précisant qu’il s’agit d’une recommandation.

Mme Philippe affirme que son bureau de santé publique décourage les personnes de voyager en raison de l’ordre de rester à la maison en vigueur et de la crainte des variants préoccupants.

Du côté de la mairie, le maire Brian Bigger affirme que malgré la bonne direction dans laquelle se dirigent le nombre d’infections dans la région que ce n’est définitivement pas le bon moment pour voyager.

Le maire se dit ouvert à toute mesure supplémentaire de la part d’experts en santé publique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !