•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cyclistes réclament plus de sécurité sur les routes de Saskatoon

Un vélo à Saskatoon sur le pont Broadway.

Les cyclistes de Saskatoon se disent inquiets. (archives)

Photo : Radio-Canada / Trevor A Bothorel

Radio-Canada

Un résident de Saskatoon critique la façon dont les routes sont partagées entre cyclistes et automobilistes après un accident dont sa femme a été victime la semaine dernière. 

Jared Stephenson raconte que sa femme se rend au travail, au City Hospital, en vélo tous les jours de la semaine. Il y a quelques jours, alors qu’elle se trouvait dans sa voie, un automobiliste s’est mis à klaxonner en roulant de près derrière elle.

Ébranlée, elle est tombée en avant et a été blessée au front, car les lunettes qu'elle portait s'y sont enfoncées. Le conducteur ne s’est pas arrêté et a continué sa route jusqu'à ce qu’une voiture de police l’arrête un peu plus loin.

M. Stephenson explique que sa femme a eu besoin de points de suture et qu’il n’est pas surpris de ce qui est arrivé.

Moi aussi, j'ai déjà eu des voitures qui me coupaient la route ou qui me suivaient de trop près. Je n’ai jamais eu d'accident, mais je vois les automobilistes qui ne signalent pas leurs changements de voie et qui coupent la route, affirme l’amateur de vélo.

M. Stephenson pense que ces incidents sont la conséquence d'un manque de sensibilisation à la sécurité routière. Selon lui, les automobilistes n’ont pas encore vraiment l’habitude de partager la route avec d’autres utilisateurs.

Il aimerait voir certaines règles modifiées ou adaptées à la nouvelle réalité.

Le même espace est partagé par quelqu’un qui se trouve un vélo de 25 livres, presque sans protection, et une personne dans une voiture de 4000 livres avec un moteur, explique-t-il.

Selon lui, le Code de la route devrait être revu pour mieux prendre en compte la sécurité des cyclistes.

À long terme, Jared Stephenson aimerait voir de nouvelles lois, mais aussi des pistes réservées aux cyclistes. Pour l'instant, il serait satisfait si les autres usagers de la route étaient plus attentifs envers les cyclistes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !